Œuvres, Volume 3

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 261 - Un oracle dit-il tout ce qu'il semble dire? Le ciel, le juste ciel, par le meurtre honoré , Du sang de l'innocence est-il donc altéré? Si du crime d'Hélène on punit sa famille , Faites chercher à Sparte Hermione, safiUe1 : Laissez à Ménélas racheter d'un tel prix Sa coupable moitié, dont il est trop épris.
Pagina 262 - Un prêtre, environné d'une foule cruelle, Portera sur ma fille une main criminelle, Déchirera son sein, et, d'un œil curieux, Dans son cœur palpitant consultera les dieux!
Pagina 266 - Moi, je voulais partir aux dépens de ses jours? Et que m'a fait à moi cette Troie où je cours ? Au pied de ses remparts quel intérêt m'appelle ? Pour qui, sourd à la voix d'une mère immortelle. Et d'un père éperdu négligeant les avis, Vais-je y chercher la mort tant prédite à leur fils ? Jamais vaisseaux partis des rives du Scamandre...
Pagina 258 - J'ose vous dire ici qu'en l'état où je suis, Peut-être assez d'honneurs environnaient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie, Ni qu'en me l'arrachant, un sévère destin, Si près de ma naissance, en eût marqué la fin.
Pagina 143 - Je fuis : ainsi le veut la fortune ennemie. Mais vous savez trop bien l'histoire de ma vie Pour croire que longtemps, soigneux de me cacher. J'attende en ces déserts qu'on me vienne chercher. La...
Pagina 194 - J'ai reconnu avec plaisir, par l'effet qu'a produit sur notre théâtre tout ce que j'ai imité ou d'Homère ou d'Euripide, que le bon sens et la raison étoient les mêmes dans tous les siècles.
Pagina 129 - D'une nuit qui laissait peu de place au courage. Mes soldats presque nus, dans l'ombre intimidés", Les rangs de toutes parts mal pris et mal gardés, Le désordre partout redoublant les alarmes, Nous-mêmes contre nous tournant nos propres armes.
Pagina 259 - J'aurais su renfermer un souvenir si tendre ; Mais à mon triste sort, vous le savez, seigneur, Une mère, un amant, attachaient leur bonheur. Un roi digne de vous a cru voir la journée Qui...
Pagina 258 - D'un œil aussi content, d'un cœur aussi soumis Que j'acceptais l'époux que vous m'aviez promis. Je saurai, s'il le faut, victime obéissante, Tendre au fer de Calchas une tête innocente, Et. respectant le coup par vous-même ordonné, Vous rendre tout le sang que vous m'avez donné.
Pagina 134 - Quand le sort ennemi m'aurait jeté plus bas, Vaincu , persécuté , sans secours , sans États , Errant de mers en mers, et moins roi que pirate , Conservant pour tous biens le nom de Mithridate , Apprenez que , suivi d'un nom si glorieux , Partout de l'univers j'attacherais les yeux...

Informazioni bibliografiche