Immagini della pagina
PDF
ePub

NUMEROS D'ORDRE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L'HYGIENE, DE L'ASSISTANCE ET DE LA PREVOYANCE SOCIALES

OFFICE CENTRAL DE LA MAIN-D'ŒUVRE

SITUATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL

pendant la semaine du 23 au 28 avril 1928

D'APRES LES ETATS DES OFFICES PUBLICS DE PLACEMENT, DES DEPOTS ET CONTROLES DE LA MAIN-D'ŒUVRE ETRANGERE ET DES FONDS DE CHOMAGE

[blocks in formation]

7

Ardèche

8

Ardennes

Ariège

40

Aube

11

Aude

12

Aveyron

43

Bouches-du-Rhône

44

Calvados

15

Cantal

16

Charente

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

Hérault

Charente-Inférieure

Cher

Corrèze

Corse
Côte-d'Or
Cotes-du-Nord
Creuse

24 Dordogne ******

25 Doubs

26 Drôme

27 Eure

[ocr errors]

29 Eure-et-Loir.

29 Finistère

Gard

Garenne aute-).

32

Gers

33 Gironde

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Ille-et-Vilaine

36 Indre

Indre-et-Loire.*********

37

38

Isère

89 Jera

Landes

41

12

Loire

Loir-et-Cher .....

Loire (Haule-)..

Loire-Inférieure

Loiret

Oise
Orne
Pas-de-Calais
Puy-de-Dôme

64 Pyrénées (Basses)

65 Pyrénées (Hautes) Pyrénées-Orientales....

[ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][subsumed][subsumed][merged small][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][subsumed][subsumed][merged small][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][subsumed][merged small][merged small][subsumed][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small][subsumed][merged small][subsumed][merged small][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

D'après les reneignements reçus, le 3 mai 1928, 9 fonds départementaux et 87 fonds municipaux fonctionnent.

A la date du 28 avril, le nombre des chômeurs inscrits est de 7.273, dont 5.796 home mes et 1.477 femmes. La semaine dernière, le nombre de chômeurs bénéficiaires d'allocations était de 8.155 (6.501 hommes et 1.654 femmes), soit, pour cette semaine, une diminution de 882 unités,

A cette même date, le fonds de chômage de la ville de Paris compte 4.299 chômeurs Inscrits (3.396 hommes et 903 femmes), contre 4.886 la semaine dernière, soit une diminution de 587 unités; ceux des autres communes de la Seine, 1.339 (1.035 hommes et 304 femmes), au lieu de 1.481 la semaine dernière, soit une diminution de 142 unités. Pour T'ensemble du département, la diminution est de 729 chômeurs.

On compte surtout des chômeurs inscrits dans les groupes professionnels suivants: indutrie des métaux, 907, dont 766 hommes et 111 femmes; indústries du bâtiment, 864; employés de commerce et de bureau, 583 (441 hommes et 142 femmes); services de transports, 434; travaux divers de manoeuvres, 1.013, dont 938 hommes et 105 femmes.

Dans l'ensemble des autres départements, le nombre des chômeurs inscrits a diminué celle semaine de 153 unités et ce nombre s'établit comme suit:

Bouches-du-Rhône (Marseille), 423; LoireInférieure, 409, dont 106 à Nantes et 303 à Saint-Nazaire; Haute-Vienne (Limoges), 230; Loire (Saint-Etienne), 151; Nord, 109, dont 52 à Lille; Bas-Rhin, 81; Rhône, 78, dont 71 à Lyon; Ille-et-Vilaine (Rennes), 66; divers (5 départements), 85.

On rappelle que, par application du décret du 28 décembre 1926, le nombre des fonds de chômage constitués est de 358, dont 26 fonds départementaux et 322 fonds municipaux.

Pendant la dernière crise de chômage qui a commencé en décembre 1926, le nombre des chômeurs inscrits a évolué comme suit: le 8 décembre, 1.396; le 6 janvier 1927, 17.718; le 5 février, 64.434; le 10 mars, 81.916 (chiffre maximum); le 9 avril, 70.381; le 7 mai, 54.252; le 4 juin, 33.089; le 2 juillet, 21.934; le 6 août 15.886; le 3 septembre, 14.718; le 1er octobre, 11.272; le 5 novembre, 8.662; le 3 décembre, 10.687; le 31 décembre, 13.221.

Le nombre des chômeurs inscrits décroft de nouveau depuis la fin de janvier 1928; le 28 janvier, 17.840; le 25 février, 15.294; 18 31 mars, 10.473 et, le 28 avril, le nombre est de 7.273.

RESUME DES OPERATIONS DE PLACEMENT I. Les opérations des offices ont donné les résultats suivants: 12.914 placements à demeure, comprenant 8.629 hommes et 4.285 femmes et se répartissant en 9.111 placements locaux, c'est-à-dire ceux qui sont effectués par les offices dans la ville où ils ont 'eur siège et 3.803 interlocaux, c'est-à-dire dans et hors le département, y compris les placements interdépartementaux; on compte, d'autre part, 3.384 placements en extra, dont 1.962 hommes et 1.422 femmes et, en outre, 8.104 placements collectifs de dockers dans les ports de mer; au total 24.402 placements ont été effectués cette semaine (1).

La semaine dernière, le nombre des place

(1) Par les offices publics de 89 départements. Les états des O. D. suivants ne sont pas arrivés: Basses-Alpes, Corse, Haute-Loire Yonne.

ments à demeure était de 12.878 (1), soit pour cette semaine une légère augmentation. Les dépôts et contrôles de la frontière (ml nistère du travail) et les commissaires spéciaux des frontières ont introduit cette semaine en France et affecté à l'industrie 490 travailleurs étrangers.

Le nombre total des placements s'élève ainsi à 24.892.

Au cours du mois d'avril, les offices ont obtenu les résultats suivants: première semaine, 12.193 placements à demeure et 3.131 en extra (2) deuxième semaine, 11.917 à demeure et 3.986 en extra; troisième semaine, 12.878 à

(1) Le bulletin hebdomadaire no 537 portait 12.807 placements à demeure; ce total doit être augmenté de 71 placements effectués par les 0. D. du Lot et d'Alger, dont les états sont parvenus tardivement.

(2) Dans les placements en extra ne sont pas comprises les opérations de placement col lectif de dockers.

demeure et 3.291 en extra; quatrième semaine, 12.914 à demeure et 3.384 en extra.

Pour les placements à demeure, la moyenne hebdomadaire est de 12.475 (chiffre provisoire); au cours du mois de mars, cette moyenne été de 12.972, soit pour avril une légère dimi

nution.

II. L'O. D. de la Seine a effectué, cette semaine, 3.569 placements à demeure (2.065 hommes et 1.504 femmes) et 1.912 en extra, dont 1.027 hommes et 885 femmes; 1'0. D. du Bas-Rhin, 564 (1) et 285 en extra; l'O. D. de it Seine-Inférieure, 264 et 438 en extra; 1'0., D. des Bouches-du-Rhône, 628 et 50 en extra; l'O. D. de la Loire-Inférieure, 478 et 20 en ex tra.

Dans le 28 autres départements, les 0. D. ont fait de nombreux placements: Rhône, 353

(1) Les chiffres non suivis d'une mention speciale se rapportent à des placements & de

meure.

et 84 en extra; Haute-Garonne, 286 et 124 en extra; Gironde, 368 et 20 en extra; Loire, 150 et 233 en extra; Haut-Rhin, 304 et 40 en extra; Hérault, 322 et 12 en extra; Seine-et-Oise, 323; Meurthe-et-Moselle, 281 et 42 en extra; 'Oise, 296 et 2 en extra; Nord, 295; Alpes-Maritimes, 189 et 6 en extra; Moselle, 192 et 1 en extra Var, 188 et 3 en extra; Côte-d'Or, 184; Pyronées-Orientales, 151 et 25 en extra; Manche, 457 et 14 en exira; Somme, 168; Finistère, 154 dont 93 par le B. M. de Brest; Tarn, 138 et 2 en extra; Basses-Pyrénées, 138; Aube, 123; Puy-de-Dôme et Seine-et-Marne, 120 chacun; Indre-et-Loire, 111 et 8 en extra; Gard, 116; Marne, 93 et 19 en extra; Vaucluse, 110; mleet-Vilaine, 106.

En outre, les 8.104 placements collectifs de dockers ont été effectués par les 0 D. des cinq départemenst énumérés au paragraphe IX ciaprès:

III. Dans l'agriculture, un emploi a été procuré à 1.477 travailleurs: Oise, 139; Seine, 110; Bouches-du-Rhône, 81; Seiné-et-Oise, 68; Seine-et-Marne, 66; Pyrénées-Orientales, 55 et 9 en extra; Bas-Rhin, 51; Eure-et-Loir, 50; Gironde et Jura, 49 chacun; Aube, 45; SeineInférieure, 39; Gard, 37; Meurthe-et-Moselle, 27; Côte-d'Or et Hérault, 26 chacun; Lot-etGaronne et Vaucluse, 25 chacun; Calvados, 18 et 3 en extra; Aude et Tarn, 20 chacun; divers 0. D., 428 et 11 en extra.

IV. On compte 193 placements dans les mines et carrières: Nord, 34; Loire-Inférieure, 23; Pas-de-Calais, 15; divers Ó. D., 121.

marins du commerce et 180 travailleurs di-
vers.

Les 283 placements de marins ont été effec-
tués dans les ports de mer suivants: le Havre
et Rouen, 83 et 17 en extra; Marseille, 54;
Sète, 47; Bordeaux, 38; Nantes, 30; Brest, 14.

Sur 180 placements faits dans d'autres servi-
ces, 71 sont imputables à l'O. D. de la Seine,
17 à l'O. D. du Bas-Rhin et 92 à divers 0. D.
XI.

Au cours de la semaine, 248 mutilés
ou réformés ont été pourvus d'un emploi
Seine, 97; Rhône, 23; Meurthe-et-Moselle, 14;
Hérault et Seine-et-Oise, 11 chacun; Loire-
Inférieure, 10; Haut-Rhin, 9; Aube, Ille-et-
Vilaine et Seine-et-Marne, 5 chacun; divers
O. D., 59.

XII. 139 apprentis ont été placés par
les 0. D. suivants: Seine, 19; Mayenne, 13;
Bas-Rhin, 12; Bouches-du-Rhône et Oise, 9
chacun; Loire-Inférieure, 7; Maine-et-Loire,
Nord et Vaucluse, 5 chacun; Meurthe-et-
Moselle, Morbihan et Haut-Rhin, 4 chacun;
divers, 43.

XIII. Les 3.803 placements interlocaux comprennent 2.742 placements à l'intérieur du département, 758 hors du département et 303 placements interdépartementaux. Les 3.500 placements du premier groupe (2.742+758) se répartissent comme suit Seine, 199 (hors du département); Oise, 163: Bas-Rhin, 143 dont 70 hors du département; du département; Bouches-du-Rhône, 119 dont Seine-et-Oise, 143; Gironde, 120 dont 43 hors 83 hors du département; Basses-Pyrénées, 100 V. Dans les industries et commerces de Loire-Inférieure, 94, dont 24 hors du déparFalimentation, on compte 4.152 placements tement; Seine-fnférieure, 89, dont 34 hors du dont 2.291 en extra; Seine, 546 à demeure (384 département; Rhone, 86, dont 54 hors du déparhermes et 162 femmes) et 1.577 en extra tement; Somme, 85; Meurthe-et-Moselle, 82 dent 769 hommes et 808 femmes; Seine-Inié- dont 22 bors du département; Haute-Gaieure, 96 et 421 en extra; Bas-Rhin, 130 et ronne, 80 dont 44 hors du département; Aube 60 en extra; Rhône, 108 et 84 en extra; Haute- et Tarn, 75 chacun; Puy-de-Dôme, 74; SeineGaronne, 77 et 69 en extra; Meurthe-et-Mo-et-Marne, 69; Finistère, 68; Var, 64; Hautselle, 108 et 33 en extra; Alpes-Maritimes, 87 et en extra; Bouches-du-Rhône, 52 et 16 en extra; Gironde, 62; Puy-de-Dôme, 59; Loire-Inférieure, 34 et 20 en extra; Haut-Rhin, 39; Var, 37 et 1 en extra; divers Ỏ. D., 426 et 10 en extra.

VI. Dans le vêtement, la couture et la mode, 542 personnes ont été pourvues d'un emploi, dont 335 par l'0. D. de la Seine, 18 par celui du Bas-Rhin, et 189 par divers 0. D.

En outre, dans les industries textiles, 106 placements ont été effectués dont 18 par 10. D. du Haut-Rhin, 14 par celui de Maineet-Loire et par divers O. D.

VII. - Dans les industries métallurgiques el mécaniques, 1.003 travailleurs ont été placés: Seine, 267; Loire, 88; Nord, 80; Var, 55; Oise, 51; Loire-Inférieure, 50; Bas-Rhin, 41; Seine-et-Oise, 36; Bouches-du-Rhône, 34; MoBelle, 30; divers 0. D. 335.

VIII. Dans les entreprises de bâtiment et trevaux publics, 1.906 ouvriers ont été placés, dont 2id en extra: Seine, 294; Loire, 241, dont 232 en extra; Seine-et-Oise, 70; Nord, 66; Herault, 59; Bouches-du-Rhône, 59, dont 2 en extra; Haute-Garonne, 59, dont 6 en extra; Manche, 55; Bas-Rhin, 53; Finistère, 50; Pyré Rées-Orientales, 47; Somme, 45; Gironde et Meuse, 36 chacun Haut-Rhin et Marne, 34 chacun; Loire-Intérieure, 33; Ariège, 31; SelDe-et-Marne et Tarn, 28 chacun; Basses-PyréTees, 27; Alpes-Maritimes, 26, dont 1 en extra; Vaucluse, 24; divers 0. D., 471.

déchargement et manutention, on compte Dans les entreprises de chargement, 2174 placements à demeure, 220 en extra et 6.104 placements collectifs de dockers.

Rhin, 63; Hérault, 62; Eure-et-Loir, 58; Lot-
et-Garonne, 57; Moselle, 53; Jura, 52; Vau-
cluse, 50. etc.

Les placements interdépartementaux, c'est-
à-dire ceux qui exigent le concours de deux
offices situés dans des départements dif-
férents, l'un ayant fourni l'offre d'emploi et
l'autre l'ouvrier, ont donné lieu à 606 opé-
rations qui se subdivisent ainsi : Scine, 316;
Oise et Seine-et-Oise, 86 chacun;. Seine-et-
Marne, 25; divers 91. Pour rétablir le nom-
bre réel des travailleurs placés, le nombre
de ces opérations de compensation doit être
divisé par deux, soit 303 placements inter-
départementaux.

LES PLACEMENTS DE LA MAIN-D'ŒUVRE
ETRANGERE

Au cours de la semaine, les opérations des
services de main-d'œuvre étrangère (minis-
tère du travail) ont porté sur 996 travailleurs,
savoir: 490 introduits en France et affectés à
l'industrie; 506 résidant en France et placés.
De leur côté, les offices de placement ont pro-
curé un emploi à 902 travailleurs étrangers
résidant dans le pays. Le total des opérations
de main-d'œuvre étrangère s'élève ainsi
1.898. Les ouvriers introduits par les dépôts et
contrôles de la frontière sont indiqués à la
fin du tableau statistique; les placements ef-
fectués par les services de main-d'œuvre
étrangère et les offices de placement sont
compris dans les résultats de chaque dépar-
tement correspondant.

Les 490 ouvriers étrangers ont été introduits
en France et affectés à l'industrie: a) par les

à

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

(1) Ce total comprend 79 ouvriers de fo rêls, dont 8 femmes et enfants, et, d'autre part, 139 femmes ou enfants introduits comme travailleurs.

(2) Dont 92 Grecs-Arméniens et 14 Allemands.

En dehors des introductions qui figurent au tableau ci-dessus, 567 ouvriers ont été auto risés à rentrer en France au titre des retours de congé.

Pour les ouvriers autres que les travailleurs agricoles, l'introduction en France n'est autorisée que lorsque leur contrat d'embanchaga a obtenu le visa du ministère du travail chargé de rechercher si cette introduction ne porte pas préjudice à des ouvriers français en chômage. Pour les ouvriers agricoles, c'est le visa du ministère de l'agriculture qui est requis.

LE MOUVEMENT DES DEMANDES
ET DES OFFRES D'EMPLOI

18.420 demandes d'emploi n'ont pu être satisfaites à la fin des opérations de la semaine; elles émanent de 12.739 hommes et 5.681 fem mes. La semaine dernière, le nombre des demandes non satisfaites était de 20.031 (19.992+39). La main-d'ouvre disponible donc diminué cette semaine de plus de 1.600

unités.

Les offres d'emploi non satisfaites, au nombre de 12.529, sont relatives à 7.595 hommes et 4.934 femmes. La seinaine dernière, le nom bre de ces offres était de 12.067 (12.015+22), soit pour cette semaine une augmentation de 462 offres.

Département de la Seine. L'O. D. de la Seine accuse 10.470 demandes non satisfaites (7.224 hommes et 3.246 fernmes), soit plus de 56 p. 100 du total. La semaine dernière, il en

accusait 11.505, soit pour cette semaine une diminution de plus de 1.000 demandes.

On ne compte que 3.014 oftres non satis

cós: Seine, 366; Bas-Rhin, 168 et 111 en extra;
manœuvres.2.17% +220) ont été pla-
Lotre-Inférieure, 246; Bouches-du-Rhône, 174;
Rhone, 129; Haut-Rhin, 76 et 31 en extra; Gi-
rende, 76 et 20 en extra; Manche, 60 et 14 en
extra; Côte-d'Or et-Moselle, 71 chacun; Haute-
Garonne, 54 et 5 en extra; Meurthe-et-Moselle,
42 et 8 en extra; divers 0. D., 641 et 15 en
efecture, le placement des dockers, qui domestiques, 24; maneuvres, 46; divers, 15.

dépôts et contrôles de la frontière ainsi qu'il faites, dont 1.878 pour des hommes et 1.184
suit: Modane, 191; Toul, 167; Menton, 20; di-
vers, 6; b) par les commissaires spéciaux des
frontières, 106,

extra.

'effectue par équipes ou par groupes, a donné , cette semaine, à 8.10 opérations de pavement collectif: Bouches-du-Rhône, 3.683; Seine-Inférieure, 2.616; Loire-Intérieure, 910; Finistère, 583; Morbihan, 312.

I. Dans les services de transport, 463 placements ont été faits, dont 283 concernant des

du

Ces ouvriers qui font ci-après partie mouvement de l'immigration ont été affectés aux industries ou travaux suivants: mines de fer, 265; carrières, 6; métallurgie et métaux,

construction, terrassement, 129; services

Les 500 placements d'ouvriers étrangers résidant dans le pays ont été effectués par les services de main-d'œuvre étrangère suivants: Paris, 189; Marseille, 103; Lyon, 74; Toulouse, 53; Bordeaux, 25; Nantes, 21; Lille, 19; Metz, 14; divers, 8.

Ces placements ont eu lieu dans les industries ou travaux suivants, mines de fer, 26;

pour des femmes; la semaine dernière, la nombre de ces offres (2.693) était un peu moins élevé.

Dans l'ensemble, le nombre des demandes dépasse celui des offres de plus de 7.000 unités et l'écart entre les deux mouvements est d'une certaine importance dans les groupes professionnels ci-après: employés de commerce et de bureau, 1.681 demandes et 236 offres commerces de l'alimentation, 1.632 demandes et 123 offres; manutention et manoeuvres, 1.295 demandes et 69 offres; métaux, 1.157 de mandes et 858 offres; terrassement et cons tructions, 1.069 demandes et 29 offres; trans ports, 609 demandes et 6 offres.

Enfin, dans les services domestiques, il y a 675 demandes et 468 offres.

[blocks in formation]

A.

Professions dans lesquelles les demandes dépassent les offres:

Dans les entreprises de bâtiment et travaux publics (bofs et pierre), les demandes non satisfaites (674) ne sont que légèrement supérieures aux offres (665).

Pourtant, les 0. D. ci-après comptent un certain nombre de demandes: Bouches-duRhône, 66; Loire-Inférieure, 49; Loire et BasRhin. 47 chacun; Jura, 31.

Inversement, dans les départements suivants: Basses-Pyrénées, Aude, Nord et Meurthe-et-Moselle, il y a plus d'offres que de de

mandes.

Pour les manutentionnaires et les manaucres, l'écart s'est légèrement atténué entre les demandes non satisfaites (1.916) et les offres (110).

Cas à signaler: Loire-Inférieure, 373 demandes et 1 offre; Rhône, 215 demandes et 42 offres; Bas-Rhin, 196 demandes et 44 offres; Loire, 165 demandes et 1 offre; Bouches-duRhône, 135 demandes et aucune offre; Hérault, 83 demandes et 3 offres; Haut-Rhin, 82 demandes et 3 offres; Seine-Inférieure, 55 demandes et aucune offre; Seine-et-Oise, 50 demandes et 14 offres.

Inversement, l'O. D. de la Moselle compte plus d'offres (137) que de demandes (36).

Dans les industries et commerces de l'allmentation, l'écart s'est encore atténué entre les demandes non satisfaites (1.100) et les pifres (816).

Les demandes plus nombreuses émanent des départements suivants: Bouches-duRhône, 204; Basses-Pyrénées, 100; Rhône, 86; Allier, 72; faute-Savoie, 61, etc.

Inversement, les 0. D. sulvants: Haut-Rhin, Meurthe-et-Moselle, Bas-Rhin et Moselle, disposent de plus d'offres que de demandés.

Pour les employés de commerce et de bureau, les demandes non satisfaites sont au nombre de 861 et les offres de 238. Les placements sont surtout difficiles dans le BasRhin, les Bouches-du-Rhône, le Rhône, la Loire-Inférieure, le Gard, l'Hérault, la Marne, etc., etc.

B.

Professions dans lesquelles les offres dépassent les demandes.

Dans l'agriculture, on compte 925 offres non Batisfaites et 461 demandes. La main-d'œuvre est déficitaire dans les quelques départements ci-après: Aude, Bas-Rhin, Côte-d'Or, Charente, Haut-Rhin, Indre-et-Loire.

L'O. D. de la Seine-et-Oise, au contraire, a reçu plus de demandes (52) que d'offres (1).

Dans les mines et carrières, il y a 1.563 offres non satisfaites contre 39 demandes. L'O. D. de la Moselle compte à lui seul 1.401 offres pour les mines de fer.

Dans les industries métallurgiques et mé caniques, les offres non satisfaites (1.270) dépassent les demandes (614).

L'O. D. de la Moselle dispose à lui scul de 755 offres pour 15 demandes. Autres cas à citer: Haut-Rhin, 75 offres et 27 demandes; Nord, 50 offres et 8 demandes.

Inversement, la Loire et la Loire-Inférieure comptent beaucoup plus de demandes que d'offres.

Dans les services domestiques, il y a 2.415 offres non satisfaites et 1.019 demandes. La main-d'œuvre féminine continue à manquer, notamment dans les 0. D. ci-après: Bas-Rhin, Haut-Rhin, Moselle, Loire - Inférieure, 137; Meurthe-et-Moselle, 104; Isère, Gironde, Côted'Or, Seine-Inférieure et Alger.

LE MARCHE DU TRAVAIL DANS LES DEPARTEMENTS

calme, mais on ne compte pas de chômeurs. Un assez grand nombre d'ouvriers étrangers partent en congé.

Ardèche.

l'industrie et l'agriculture. Pas de changement notable dans

Ardennes. La situation est redevenue très satisfaisante et les offres d'emploi augmentent rapidement tandis que les demandes diminuent."

La main-d'œuvre fait défaut dans diverses professions et notamment les ouvriers mouleurs dans les fonderies, les ouvriers du bâtiment et le personnel domestique.

Ariège. L'O. D. recherche quelques ouvriers qualifiés de différentes professions de l'industrie et, d'autre part, des métayers.

Aude. Dans l'agriculture, la main-d'œuvre reste déficitaire; des métayers sont demandés, tandis que le placement des régisseurs, mifruitiers et jardiniers est peu aisé.

L'O. D. recherche quelques ouvriers quallfiés du bois et des métaux.

[blocks in formation]

le trafic a été un peu plus actif cette semaine : les exportations ont été de 49.781 tonnes au lieu de 38.556 la semaine précédente; les importations sont à peu près stationnaires : 103.611 tonnes au lieu de 103.645.

[merged small][ocr errors][merged small]

Loire.

A Saint-Etienne, dans l'industrie des rubans, on ne signale pas d'amélioration et 50 p. 100 des métiers sont arrêtés. Travail normal dans les métaux et le bâtiment.

Les chantiers municipaux occupent 232 ou vriers; d'autre part, 151 chômeurs dont 118 hommes sont secourus.

Loire-Inférieure. Trafic normal au port de Nantes; pourtant 160 dockers environ sont inoccupés. Faible activité au port de SaintNazaire.

A Nantes, la situation reste calme dans les divers industries et commerces et, par suite, les offres d'emploi sont peu nombreuses. L'O.

La situation est assez satisfaisante dans l'en-.D. a pu placer un certain nombre de manousemble du département.

A Marseille, on compte 423 chômeurs secourus, dont 380 hommes et 43 femmes.

Calvados. Situation à peu près normale; cependant, le placement des manutentionnaires et manœuvres présente des difficultés. Cantal. Des bûcherons-charbonniers sont demandés.

[blocks in formation]

› Cher. L'activité s'accentue dans les usines de métaux et les fabriques de chaux et ciments. Travail régulier dans les tuileries et briqueteries. Pas de changement notable dans les fabriques de porcelaines et les verreries.

Situation normale dans le bâtiment. Dans l'alimentation, le placement des bouchers et charcutiers est difficile.

Côte-Or. La situation tend à s'améliorer dans les maisons de commerce. Travail normal dans l'industrie, ainsi que dans les entreprises de terrassement qui recherchent de la imain-d'œuvre qualifiée.

Les offres augmentent dans l'agriculture. Côtes-du-Nord, - Travail normal à Saint

Brieuc.

Doubs.

Situation stationnaire. On signale un léger ralentissement dans les métaux. Dans l'agriculture, du personnel est demandé.

Eure. Activité normale dans l'industrie el le bâtiment.

Dans l'agriculture, les travaux sont entravés par le mauvais temps. Finistère. gion de Quimper. Garonne (Haute-). Pas de changement notable. L'O. D. recherche des pâtissiers pour la région.

Situation normale dans la ré

-

Activité soutenue dans l'agriculture. Gironde. Situation assez satisfaisante, en particulier dans les métaux où la main-d'œuvre qualifiée roste déficitaire.

Dans la région de Saint-Macaire et Toulennes, quelques ouvriers tonneliers en chômage reçoivent des secours.

Le placement du personnel hôtelier reste peu alsé. Inversement, le personnel domestique féminin continue à manquer pour les maisons bourgeoises et, d'autre part, dans l'agriculture.

Ille-et-Vilaine. A Rennes, situation stationAin. Situation stationnaire. A Oyonnax, dont 54 hommes. A Fougères, le chômage parnaire. Des secours sont alloués à 66 chômeurs, Taible activité dans le bâtiment. tiel persiste dans la chaussure. Pas de modification notable à Redon et Vitré.

Alpes-Maritimes. La situation est assez

vres célibataires dans les mines et carrières des départements voisins.

A Saint-Nazaire la situation ne s'améliore pas dans les usines métallurgiques et les chantiers de constructions navales, mais le chômage paraît avoir atteint le point maxi

mum.

On compte 409 chômeurs secourus dont 106 à Nantes et 303 à Saint-Nazaire. Lot-et-Garonne. L'O. D. recherche quelques maçons, tailleurs de pierre et ébénistes. Manche. A Cherbourg, travail normal. Travail normal à Châlons et

Marne. Epernay.

[ocr errors]

A Reims, le B. M. recherche des maçons et manoeuvres pour les environs.

Une. verrerie de la région a congédié son personnel (83 ouvriers) et l'Office prend des mesures en vue de placer les chômeurs.

Marne (Haute-). Travail normal dans les

diverses industries. Dans les services domestiques, la main-d'œuvre reste déficitaire.

Mayenne. Le travail est régulier dans le bâtiment et il est à peu près normal dang les autres industries: textiles, vêtement

livre et métaux.

A Ernée, la durée du travail est réduite dans plusieurs fabriques de chaussures. L'O. D. recherche des ouvriers qualifiés des métaux. Le placement des apprentis resta aisé.

Meurthe-et-Moselle. Dans les régions de Mont-Saint-Martin, Pompey et Pont-à-Mousson, les aciéries et les hauts fourneaux manquent de manœuvres.

L'O. D. recherche, d'autre part, un certain nombre de terrassiers (sans outils); quelques ouvriers ajusteurs, tourneurs, outilleurs et des peintres en bâtiment.

Morbihan. Au port de commerce de Lorient, l'activité est à peu près régulière; pourtant, un certain nombre de dockers res tent inoccupés.

Le travail est assez satisfaisant dans le bâtiment et des maçons sont recherchés. Travail normal dans les fabriques de meubles.

Moselle. Situation satisfaisante. La maind'œuvre reste déficitaire notamment dans les mines et dans les métaux. Nièvre. Travail régulier. Oise. Orne.

[blocks in formation]

Pyrénées-Orientales,

L'O. D. recherche quelques terrassiers, des électriciens, mancuvres et bûcherons.

Inversement, il est difficile de placer les employés de bureau et le personnel hotelier. Le travail est régulier dans Rhin (Bas-). les industries des métaux et les tourneurs font défaut. Dans les industries du bois, l'acivité est normale, sauf dans les fabriques de meubles où les commandes sont assez restremtes. On signale quelques chômeurs dans l'imprimerie.

La situation s'améliore graduellement dans les entreprises du bâtiment. Les tuileries recherchent des familles d'ouvriers. Best redevenu facile de placer les manoeuvres et 10. D. a pu cette semaine en placer 220 dont 38 dans la Moselle.

Le travail est actif dans les industries du vêtement et la main-d'oeuvre féminine fait défaut. Il est facile de placer les ouvrières de fabriques et le personnel domestique féninin est de plus en plus rare. A la section du commerce, les opérations sont assez nombreuses.

Dans l'agriculture, l'O. D. a reçu un certain nombre de demandes, tandis que les offres portent surtout sur des jeunes gens On compte 84 chômeurs secourus dont 40 à Strasbourg et 44 à Haguenau.

-

Rhin Haut-). - Activité soutenue dans les mines de polasse qui recherchent 200 ouvriers mineurs du fond, avec leur famille; logement assuré. Adresser les demandes à l'O. D.

Dans les industries textiles, le travail est régulier et la main-d'oeuvre fait défaut. L'O. D. est en mesure de placer 50 familles d'ouvriers, même non qualifiés.

Travail normal dans les industries des métaux et du bois. Dans le vêtement, les tailleurs font défaut. L'activité reprend dans les entreprises de bâtiment et les terrassiers surtout sont demandés. En ce qui concerne les maneuvres, les demandes dépassent encore s offres. On signale une reprise dans l'industrie hôtelière et le personnel féminin est recherché.

Dans Pagriculture, les besoins de maind'ouvre augmentent graduellement. Quelques ouvriers sont occupés sur les chentlers municipaux et l'on compte 16 chomeurs secourus.

Rhode. La situation est assez satisfaiS'e. L'O. D. recherche de la main-d'œuvre tnine pour les industries textiles et les Lahrques de vêtements confectionnés. D'authe part, des manoeuvres robustes sont demandes.

Par suite du mauvais temps, les offres d'emples sont moins nontbreuses pour le personnel de l'alimentation, ainsi que pour fes tra

failleurs agricoles.

On compte 78 chômeurs secourus (63 homes et 15 femmes) dont 71 à Lyon. Saône-et-Loire.

tourneurs et chaudronniers font défaut. L'O. Dans la métallurgie, les D. recherche, d'autre part, des cuvriers macars, terrassiers et manœuvres.

Savoie, Travail normal. L'O. D. recherche des ouvriers qualifiés pour les usines Cectrométallurgiques, le bâtiment et les exploitations forestières.

Seine. On ne signale pas de modification notable dans les industries des métaux. Dans les entreprises d'électricité, les offres dimiLuent. Situation stationnaire au service des

manœuvres.

Dans le bâtiment, la situation est assez calme; cependant, les offres tendent à aughenter pour les peintres. Dans l'ameublement, les ébénistes et vernisseurs sont recherchés.

Situation sans changement dans les industres du vêtement. Dans les cuirs et peaux, on signale une certaine amélioration et des ouvriers qualifiés sont recherchés. Chez les coiffears les placements augmentent et la maind'œuvre masculine est déficitaire. Chez les Jayetiers-emballeurs, les opérations sont génées par de fréquents désaccords sur le taux

da salaire.

Les placements diminuent légèrement à la section des employés et techniciens; les dessinateurs d'études font défaut. Au service du spectacle, les résultats sont en baisse, sauf pour les artistes lyriques. A la section des pharmacies, les opérations sont normales.

Dans la boucherie, les résultats sont satisfaisants et le personnel manque pour les travaux d'abattoir. Dans la charcuterie, les placements se maintiennent, malgré une certaine diminution des offres. Dans l'épicerie, augmentation sensible des placements. Dans la pâtisserie, les placements à demeure diminuent. Situation stationnaire dans la confiserie. Chez les restaurateurs limonadiers et ho teliers, on signale une augmentation des placements à demeure qui est accentuée, sur tout pour le personnel masculin.

Seine-Inférieure. On ne signale pas de changement à la situation exposée dans le précédent bulletin,

Seine-et-Marne. L'O. D. recherche quelques ajusteurs, tourneurs, maçons et peintres.

[blocks in formation]

Somme. La situation est normale dans le bâtiment et elle s'est améliorée dans les métaux. L'O. D. recherche quelques ouvriers qualifiés, dont plusieurs chaudronniers pour l'aviation et, d'autre part, une dizaine d'ouvrières.

Tarn. Le travail diminue dans les verreries. A Carmaux, la plupart des ouvriers licenciés ont été placés dans les verreries de la Gironde ou de la Loire; il reste une vingtaine de chômeurs.

Situation sans changement dans les autres industries.

Var. Activité satisfaisante dans les diverses industries.

Le personnel domestique féminin reste dencitaire.

[blocks in formation]

Rapports périodiques des offices de placement. Côte d'Or. Au cours de l'année 1927, 1'0. D. a reçu 15.417 demandes et 14.013 Tres d'emplois et il a effectué 9.041 placements. En outre, les résultats sont demeurés inconnus pour 2.973 essais de placement. On compte 1.883 placements dans l'agriculture.

En ce qui concerne la main-d'œuvre étrangère, l'office a été saisi de 246 demandes d'introduction, 2.022 renouvellements de cartes d'identité, 47 demandes de régularisation et 170 congés de fin de saison.

Oise. · Dans sa séance du 6 avril 1923, la commission administrative de l'O. D. a examiné les résultats obtenus au cours de l'année 1927.

Durant cette période, les offices de Beauvais, Creil et Compiègne ont effectué au total 9.150 placements él, pour sa part, l'office de Beauvais en compte près de la moitié. Les placements dans l'agriculture sont au nombre de 3.236, dont plus de 1.200 pour les sucreries.

Les opérations relatives à la main-d'œuvre étrangère se décomposent comme suit: 1.985 demandes d'introduction (dont 1.968 ont reçu avis favorable), 201 demandes de régularisation et 3.432 demandes de renouvellement de cartes d'identité.

Pyrénées (Basses-). La commission administrative du B. M. de Biarritz, réunie le 12 mars 1928, a pris connaissance des résultats obtenus au cours de l'année 1927. 3.570 demandes et 2.320 offres d'emplois ont été enregistrées et 1.327 placements ont été effectués. La section d'orientation professionnelle rattachée au bureau municipal a examiné 63 fiches relatives à 29 garçons et 34 jeunes filles.

[merged small][merged small][ocr errors]

Ministère des travaux publics.

Tableau récapitulatif des livraisons de combustibles de réparations
effectuées pendant le mois de mars 1928.

GROUPES

[blocks in formation]

I.

Chemins de fer......

[blocks in formation]

II.

Négociants (Alsace-Lorraine)

[blocks in formation]

Navigation rhénane.....

[blocks in formation]

Totaux

[blocks in formation]
[blocks in formation]
« IndietroContinua »