Immagini della pagina
PDF
ePub

serve.

M. le colonel de cavalerie breveté de Marin de Montmarin (M.-R.-G.), en remplacement de M. le général de brigade Bucant, promu.

Dieuze, Faulquemont, Fénétrange, Fontoy, Quimper, Libourne, Dax, Romorantin, Ven- | brigade Rivain, placé dans la section de réFribourg, Heming, Lixheim, Lorquin, Lucy, dome, Montbrison, Saint-Chamond, Gien, CherMaizières-les-Metz, Metzeresche, Montigny-les-bourg, Epernay, Sezanne, Chaumont, Laval, Lunéville, Bar-le-Duc, Commercy, Nevers, Cambrai, Dunkerque, Maubeuge, Beauvais, Clermont (Oise), Arras, Ambert, Bayonne, Belfort, Croix-Rousse (Lyon), Chalon-sur-Saône, Macon, Dieppe, Coulommiers, Fontainebleau, Meaux, Melun, Provins, Corbeil, Péronne, Remiremont, Joigny.

Metz, Moyeuvre-la-Grande, Niderwiller, No-
Véant, Phalsbourg, Oliange, Réchicourt-le-
Chatean, Rémilly, Rombes, Saint-Quirin,
Schalbach, Sierck, Sologne, Trois-Fontaine,
Uckange, Verny, Vic, Vigy, Waldwisse.
283 caisses.

2o Caisses d'épargne comptant de 4.000 à 7.999 livrets et ayant droit à deux voiz.

Montlucl, Nantua, Oyonnax, Pont-de-Vaux, la Fère, Saint-Pourrain, Briançon, Antibes, Lavoulte, Privas, Rethel, Castelnaudary, Limoux, Narbonne, Aubin, Bayeux, Condé-surNoireau, Honfleur, Vire, Murat, Jonzac, Marennes, Saint-Amand, Sancerre, Ussel, Guingamp, la Souterraine, Bergerac, Ribérac, Die, Saint-Vallier, Bernay, Pont-l'Abbé, Quimperlé, Blaye, Bédarieux, Sète, Clermont-l'Hérault, Lodève, Pézenas, la Châtre, Amboise, Chateaurenault, Chinon, Morestel, la Tour-duPin, Tullins, Vizille, Champagnole, Morez, Poligny, Mont-de-Marsan, Saint-Sever, Charlicu. Ancenis, Beaugency, Cahors, Figeac, Villeneuve-sur-Lot, Marvejols, Marmande, Baugé, Chalonnes, Grandville. Mortain, Valogues, Sainte-Menehould, Château-Gontier, Ernée, Baccarat, Armentières, Bailleul, Bergues, Bourbourg, le Cateau, Hazebrouck, Formerie, Liancourt, Méru, Laigle, Mortagne, Vimoutiers, Aire-sur-la-Lys, Bapaume, Bethune, Calais, lesdın, Lillers, Saint-Pol, Monein, Oloron, Prades, Amplepuis, Héricourt, Lure, Luxeuil. Louhans, la Chartre, Château-duLoir, Thonon, Aumale, Bolbec, Meulan. Brossuire, Parthenay, Thouars, Doullens, Montdidier, Castres, Cordes, Graulhet, Lavaur, Mazamet, Realmont, Brignoles, Draguignan, Cavaillon, l'Isle-sur-Sorgue, la Roche-sur-Yon, Loudun, Saint-Junien, Neufchâteau, Saint-Florentin, Brumath, Bischwiller, Bouxwiller, Wasselonne, Barr, Erstein, Pfaffenhoffen. Sélestat, Schiltigheim, Château-Salins, Forbach, Hayange, Sarrebourg.

136 caisses.

3° Caisses d'épargne comptant de 8.000 à 11.999 livrets et ayant droit à trois voix:

Belley, Chauny, Vervins, Cusset, Gannat, Montlucon, Gap, Grasse, Aubenas, Tournon, Rocroi, Vouziers, Foix, Arcis-sur-Anbe, Barsur-Aube, Millau, Rodez, Lisieux, Rochefort, Vierzon, Tulle, Châtillon, Dinan, Saint-Brieuc, Bourges, Bourganeuf, Crest, les Andelys, Louviers, Pont-Audemer, Saint-Gaudens, Vitré, Bourgoin, la Mure, Saint-Marcellin, Dôle, Saint-Claude, Brioudé, Yssingeaux, Saint-Nataire, Agen, Beaufort, Cholet, Coulances, SaintLo, Montmédy, Verdun, Pontivy, Vannes, Clamecy, Cosne, Senlis, la Ferté-Macé, Flers, Domfront, Saint-Omer, Saint-Pierre (CalaisSud), Issoire, Riom, Orthez, Tarare, Chambéry, Gournay, Poissy, Pontoise, Saint-Germain-enLaye, Melle, Gaillac, Apt, Carpentras, Orange, Civray, Mirecourt, Haguenau, Saverne. 75 caisses.

Lo Caisses d'épargne complant de 12.000 à 49.999 livrets et ayant droit à quatre voix.

52 caisses.

Go Caisses d'épargne comptant de 30.000 à
49.999 livrets et ayant droit à six voix:

Nice, Charleville, Montbéliard, Evreux, Char-
tres, Alès, Nimes, Toulouse, Montpellier, Ren-
nes, Châteauroux, Grenoble, Vienne, Roanne,
Montargis, Pithiviers, Châlons-sur-Marne,
Briey, Lille, Valenciennes, Compiègne, Bou-
logne-sur-Mer, Clermont-Ferrand, Pau, la Flè-
che, Yvetot, Versailles, Niort, Abbeville, Poi-
riers, Epinal, Saint-Dié, Auxerre, Sens, Colmar,
Metz, Mulhouse, Sarreguemines.

[blocks in formation]

M. le colonel d'infanterie breveté Colin (M.-F.-A.), en remplacement de M. le général de brigade Lefort, placé dans la section de

réserve.

[blocks in formation]

M. le colonel d'Infanterie breveté Duffour (G.-C.-G.-A.), en remplacement de M. le général de brigade Antoine, placé dans la section de réserve.

M. le colonel d'artillerie Claudot (L.-C.), en remplacement de M. le général de brigade Després, promu.

M. le colonel d'infanterie breveté Berthon (C.-E.-V.), en remplacement de M. le général de brigade Pinault de La Touche, placé dans la section de réserve.

M. le colonel du génie Mével (P.-A.), en remplacement de M. le général de brigade Bachellery, placé dans la section de réserve. M. le colonel d'artillerie Mahut (L.-A.M.-R.), en remplacement du général de brigade Fujos, promu.

M. le colonel d'artillerie breveté Corda (M.-L.-V.-H.), en remplacement du général de brigade Renevier, placé dans la section de ré

serve.

M. le colonel d'aéronautique breveté Armengaud (P.-F.-M.), en remplacement du général de brigade Boullaire, proinu.

CORPS DE L'INTENDANCE MILITAIRE
Au grade d'intendant général de 1re classe.
M. l'intendant général de 200 classe Vernay
(R.-P.-J.-J.) (organisation).

CORPS DE SANTE MILITAIRE Au grade de médecin général. · M. le médecin colonel Grall (J.-B.-M.), en remplacement du médecin général Saltet. placé dans la section de réserve.

M. le médecin colonel Lévy (L.-M.), en remla section de réserve (pour prendre rang à la date du 28 mai 1928).

Par décret du 19 mai 1928, ont été promus ou nommés dans la 1re section du cadre de l'état-major général de l'armée, de l'état-ma-placement du médecin général Job, placé dans jor général des troupes coloniales, du corps de l'intendance militaire et du corps de santé militaire, savoir:

ETAT-MAJOR GENERAL DE L'ARMEE

Au grade de général de division.

M. le général de brigade Boullaire (F.-R.),
en remplacement de M. le général de division
Thureau, placé dans la section de réservo.

M. le général de brigade Pujos (J.-V.), en
remplacement de M. le général de division
Gascouin, placé dans la section de réserve.
M. le général de brigade Després (A.-M.-
division Aldebert, placé dans la section de
réserve.

Moulins, Cannes, Annonay, Bar-sur-Seine, Nogent-sur-Seine, Carcassonne, Caen, Aurillac, Saint-Flour, Saintes, Saint-Jean-d'Angely, Brive, Beaune, Semur, Aubusson, Guéret, Montélimar, Romans, Chateaulin, Uzès, le Vigan, la Réole, Béziers, Fougères, Saint-Malo, Issoudun, Loches, Voiron, Lons-le-Saunier, Rive-deGier, le Puy, Saumur, Avranches, Vitry-le-F.-M.), en remplacement de M. le général de François, Langres, Wassy, Mayenne, Pont-àMousson, Toul, Avesnes, Lens, Alençon, Thiers, Tarbes, Perpignan, Givors, Gray, Vesoul, Autun, Charolles, Saint-Calais, Annecy, Elbeuf, Fécamp, Neufchâtel, Montereau, Etampes, Mantes, Rambouillet, Albi, Montauban, Avignon, Fontenay-le-Comte, Châtellerault, AvalIon, Tonnerre, Alger, Thionville.

63 caisses.

M. le général de brigade Bucant (J.-A.-A.), en remplacement de M. le général de division Lavigne-Delville, placé dans la section de réserve.

M. le général de brigade de Bigault du Granrut (L.-P.-G.), en remplacement de M. le général de division Barbier, placé dans la secfion de réserve. (Pour prendre rang à la date du 27 mai 1928.)

Au grade de général de brigade.

• Caisses d'épargne comptant de 20.000 à
29.999 livrets et ayant droit à cing voix.
Bourg, Château-Thierry, Laon, Soissons, Se-
dan, Cognac, la Rochelle, Périgueux, Valence,
Chateaudun, Dreux, Nogent-le-Rotrou, Morlaix, P.-C.), en remplacement de M. le général de

M. le colonel de cavalerio de Clavière (A.

[blocks in formation]

M. le général de brigade Colin, adjoint au préfet maritime gouverneur de Cherbourg, commandant le 20 groupe de subdivisions de la 3 région.

M. le général de brigade Meullé-Desjardins, professeur à l'école supérieure de guerre.

M. le général de brigade Issaly, à la disposition du maréchal Joffre, membre du conseil supérieur de la guerre (maintenu provisoiremént).

M. le général de brigade Duffour, commandant en second l'école supéricure de guerre. M. le général de brigade Claudot, directeur de la manufacture d'armes de Tulle.

M. le général de brigade Berthon, commandant le 3 groupe de subdivisions de la 1re région, à Arras.

M. le général de brigade Mével, commandant le génie de la 15 région, à Marseille.

M. le général de brigade Mahut, commandant l'artillerie de la 25 division, à ClermontFerrand.

M. le général de brigade Corda, chef d'étatmajor du 30 corps d'armée (armée du Rhin).

M. le général de brigade Armengaud, détaché au centre des hautes études militaires.

M. le général de brigade des troupes coloniales Philippot, commandant le 20 groupe de subdivisions de la 5 région, à Nevers.

M. l'intendant général de 1re classe Vernay, directeur du service de l'intendance de la 14 région, à Lyon.

M. le médecin général Grall, directeur du service de santé de la 12 région, à Limoges.

M. le médecin général Lévy, adjoint au directeur du service de santé au ministère de la guerre.

Par décision ministérielle du même jour, les mutations ci-après ont été prononcées, savoir:

ETAT-MAJOR GENERAL DE L'ARMEE

M. le général de division Duchêne, commandant le centre d'études tacliques d'artillerie de Metz, nommé au commandement de la 29 division d'infanterie, à Nice (cmploi vacant) (service).

M. le général de division Boullaire, nouvellement promu, nommé au commandement de la 1ro division de cavaleric, à Paris (emploi vacant).

M. le général de division Bucant, nouvellement promu, nommé au commandement de la 5o division de cavalerie, à Meaux (emploi vacant) (service).

M. le général de division Faugeron, commandant l'artillerie de la 10 région, nommé au commandement de l'artillerie de la 20° région, à Nancy (emploi vacant) (service).

M. le colonel d'artillerie breveté Quirin, nommé au commandement par intérim de l'artillerie de la 10 région, à Rennes (scrvice).

M. le général de division Roure, commandant l'artillerie de la 2o région, nommé au comman dement de l'artillerie du gouvernement mulitaire de Paris (emploi vacant) (service).

M. le général de brigade Givierge, comman dant l'artillerie de la 3 division, nommé au commandement de l'artillerie de la 2e région, à Amiens.

com

M. le général de brigade Wayne, mandant le ter groupe de subdivisions de la 140 région, nommé au commandement de la 54° brigade d'infanterie, à Grenoble (emploi vacant).

au

M. le général de brigade Roux, commandant l'artillerie de la 27e division, nommé commandement des subdivisions de Grenoble, Bourgoin et Vienne, à Grenoble.

M. le général de brigade Kieffer, commandant l'infanterie de la 1re division nord-africaine, nommé au commandement de la iro brigade nord-africaine, à Lyon (réorganisation).

M. le colonel d'infanterie breveté de Rippert d'Alauzier, nommé au commandement par intérim de la 2e brigade d'infanterie nord-africaine, à Avignon (réorganisation) (service).

M. le général de brigade Delalain, disponible, nommé au commandement de la 7 brigade de chars de combat, à Nancy (service)

M. le général de brigade Prunier, commandant la 7 brigade de chars de combat, nommé au commandement des subdivisions de Naney, Toul, Epinal et Neufchâteau, à Nancy (emploi vacant).

M. le général de brigade Lachèvre, disponible, nommé au commandement de la 5 brigade d'infanterie d'Algérie et de la subdivision de Miliana (emploi vacant) (service).

M. le colonel d'infanterie breveté Duplantier, nommé au commandement par intérim des subdivisions de Mont-de-Marsan, Bayonne, Pau et Tarbes, à Pau (emploi vacant).

M. le colonel d'infanterie breveté Castella, commandant le 153 rég, d'infanterie, nommé au commandement par intérim des sub-divisions de Thionville, Metz et Mézières, à Metz (emploi vacant) (service),

M. le colonel d'infanterie breveté Leboiteux, chef d'état-major de la 100 région, honné au commandement par intérim des subdivisions de Vitré, Rennes, Granville et Saint-Malo, à Rennes (emploi vacant).

M. le colonel d'infanterie breveté LambertDaverdoing, nommé au commandement par intérim des subdivisions de Montargis, Blois et Orléans, à Orléans (emploi vacant).

M. le colonel de cavalerie Audibert, nommé au commandement par intérim du 3 groupement de cavalerie non endivisionnée, à Nantes (emploi vacant) (service).

Leroux.

M. le colonel du génie breveté
ngintaé au commandement par intérim du gé-
nie de la 7 région, à Besançon (emploi va-
cant) (service).

M. le colonel du génie Rollin, commandant
le 18 rég. du génie, nominé au cominande-
ment par intérim du génie de la 6e région, à
Metz (emploi vacant) (service).

M. le colonel d'artillerie breveté Condé, nommé au commandement du centre d'éludes tactiques d'artillerie de Metz (service).

M. le colonel d'infanterie Tixier, nommé au commandement par intérim des subdivisions de Périgueux, Bergerac, Tulle et Brive, à Périgueux (emploi vacant) (service).

M. le colonel d'artillerie Clérault, nommé inspecteur général par intérim du matériel automobile (emploi vacant).

ETAT-MAJOR GENERAL DES TROUPES
COLONIALES

niales Magnabal, disponible, nominé adjoint
M. le général de brigade des troupes colo-
au préfet maritime gouverneur de Bizerte et
commandant la subdivision de Bizerte (em-
ploi vacant) (service).

ADMINISTRATION CENTRALE

Par décret du 19 mai 1928, M. le général de brigade Dugue-Mac-Carthy, disponible, a été nommé directeur de la cavalerie au ministère de la guerre, en remplacement du général de division Bucant, appelé à un autre emploi.

ETAT-MAJOR GENERAL DE L'ARMEE
(2 section, réserve.)

NOMINATION

Par décret du 19 mai 1928 rendu en application de l'article 4er de la loi du 5 janvier 1925, M. le colonel d'artillerie en retraite Dietrich (C.), a été nommé au grade de général de brigade dans la 2 section (réserve) du cadre de l'état-major général de l'armée.

INFANTERIE

NOMINATIONS

Armée active.

Par décret du 11 mai 1928, sont nommés dans l'arme de l'infanterie, au grade de licu

tenant à titre définitif, pour prendre rang aux dales ci-après.

(6 décembre 1926.)

M. Marchetti (A.-M.-J.), lieutenant à titre temporaire, au D. I. M. de Beyrouth.

(13 février 1927.)

M. Svin (G.-G.-C.), lieutenant à titre temporaire au ile rég. de tirailleurs (Maroc). (2 août 1927.)

M. Mathieu (L.), lieutenant à titre temporaire, au 159 rég. d'infanterie.

(16 septembre 1927.) M. Hoche (A.-A.), lieutenant à titre temporaire, au 117 rég. d'infanterie.

(23 janvier 1928.)

M. Sagot (G.), lieutenant à titre temporairo, au 32 rég. d'infanterie.

(26 février 1928.)

M. Chasserot (G.-J.), lieutenant à titre temporaire, au 116 rég. d'infanterie.

(19 mars 13N.)

M. Cantalou (P.-J.-M.), lieutenant à titre temporaire, au 15° rég. d'infanterie.

(25 avril 1928.)

M. Trioche (R.), lieutenant à titre temporaire, au 507° rég. do chars de combat. M. Arveux (L.-M.), lieutenant à titre temporaire, au 7° rég. de tirailleurs.

Réserve,

Par décision ministérielle du 14 mai 1928, les ofaciers de réserve dont les noms suivent passent aux corps désignés ci-après:

Colonels.

M Arnaudeau (P.), du 50fe rég. de chars de combat, au centre de mobilisation n° 122.

M. Arnoulx de Pirey (G.-M.-P.), du centre de mobilisation de chars no 506, au 4° rég, d'infanterie.

M. Feuga (A.-J.-F.), du 511e rég, de chars de combat, au 83 rég, d'infanterie.

M. Gauthier (E.-A.-F.-L.-J.), centre de mobilisation de chars n° 507, au centre de mobilisation n° 81.

M. Heurtel (E.-E.-J.-M.), du 512 rég, de chars de combal, au centre de mobilisation no 111. M. Lucas (P.-M.-II.), du centre de mobilisation de chars no 503, an 126 rég. d'infanterie. M. Thibault (A.-C.), du centre de mobilisation de chars no 520, au 74e rég. d'infanterie.

Lieutenants-colonels.

M. Canonge (M.-M.-J.), du 3° reg. d'infanterie, au centre de mobilisation no 211 (pour ordre).

M. Gridel (J.-H.), du centre de mobilisation de chars de combat no 503, au centre de mobilisation n° 111.

M. Malire (P.-L.), services spéciaux du ter ritoire (16 région), au 8 rég. de zouaves. M. Philouze (J.-J.-J.), du 512a rég. de chars de combat, au centre de mobilisation n° 112. M. Renaud d'Avène des Méloizes (M.-G.), centre de mobilisation de chars de combat n° 505, au centre de mobilisation no 111. M. Rouget (E.-F.-G.), centre de mobilisation no 112, au centre de mobilisation n° 92. M. Thury Guenin (E.), du 25 rég. de tirailleurs, centre de mobilisation ne 201.

Chefs de bataillon.

M. Berthelemont (M.-J.-E.), du centro de mobilisation no 81, au 4 rég. d'infanterie. M. Bondon (P.-E.), du 25o rég. de tirailleurs, au 50 rég. de tirailleurs.

M. Buttin (P.), à la disposition du général commandant supérieur des troupes du Maroc, au 3 rég, étranger

M. Daumas (C.-B.), du 3° rég. d'infanterie, au 9 bataillon de chasseurs à pled.

M. Hardellet (E.-J.-J.-A.), à la disposition du général commandant le 19 corps d'armée, au 9 rég. de zouaves.

M. Lépine (E.-J.), du 1460 rég. d'infanterie, aux services spéciaux du territoires du gouvernement militaire de Paris.

M. Oger (M.-J.-E.), centre de mobilisation no 82, au 4 rég. d'infanterie.

M. Poncin (A.-J.-B.), du 97° rég. d'infanterie. au 150 rég. d'infanterie.

M. Tanguy (C.-E.-L.), des services spéciaux du territoire (10 région), au service de la justice militaire (10 région).

[blocks in formation]

M. Cottin (A.-P.-C.), centre de mobilisation no 81, au 40 rég. d'infanterie.

M. de Courson de La Villeneuve (G.-M.), centre de mobilisation no 41, centre de mobilisation n° 211 (pour ordre).

M. Dardel (R.-F.), du 151° rég. d'infanterie, au 19 bataillon de chasseurs à pied.

M. Dolzy (J.), hors cadres (art. 18), tableau 2, gouvernement militaire de Paris, au service d'état-major (10° région).

M. Grasset (C.-E.), centre de mobilisallon n° 81, au 4 rég. d'infanterie.

M. Guionic (F.-L.-I.), centre de mobilisation n° 211. Maintenu (pour ordre).

[ocr errors]

M. Hermelin (A.-E.-L.), centre de mobilisation n° 82, au 40 rég. d'infanterie.

M. Ioguet (L.-J.-J.), à la disposition du gỗnéral cominandant le 19 corps d'arméo, au 19 rég. de tirailleurs.

M. Hourseau (P.-L.-E.), centre de mobilisation n° 81, au de rég. d'infanterie.

M. Houssemaine (C.-A.-M.), centre de mobilisation n° 82, au 4 rég. d'infanterie,

M. Kling (J.-A.), centre de mobilisation n° 82, au 4 rég. d'infanterie.

M. Lacoste (J.-V.), du 97 rég. d'infanterie, au 156 rég. d'infanterie.

M. Lajou (J.-F.), du 156 rég. d'infanterie, au 12 bataillon de chasseurs à pied.

M. Michet de La Baume (P.-II.), centre de mobilisation no 82, au 4° rég. d'infanterie. M. Mirabaud (P.), centre de mobilisation n° 82, au 4 rég. d'infanterie.

M. Moreau (J.-L.-A.), du 90° rég, d'infantorie, au 66 rég, de tirailleurs.

M. Pascal (L.-J.), à la disposition du général commandant supérieur des troupes du Maroc, au 15 rég. de tirailleurs.

M. Picard (P.-L.-A.), centre de mobilisation n° 81, au 40 rég, d'infanterie.

M. Pochon (J.-C.-M.), hors cadres (art. 18), tableau 3, gouvernement militaire de Paris, au 35 rég. de tirailleurs.

M Poulain (L.-H.-E.). centre de mobilisatlon no 81, au 4e rég, d'infanterie.

M. Renaud (M.-J.-A.), centre de mobilisation no 81, au 4 rég. d'infanterie.

M. Renom (J.), du 4 rég. de tirailleurs (Montargis), au 150 rég. de tirailleurs.

M. Rieux (G.-E.-M.), centre de mobilisation n° 81, au 4 rég. d'infanterie.

M. Salavin (L.-H.), du 23 rég, de tirailleurs, au centre de mobilisation no 44.

M. Trinquet (A.-II.), centre de mobilisation n° 22, au 67° rég. de tirailleurs.

Lieutenants.

M. Armand (M.-P.-P.-A.), centre de mobilisation n° 141, à la disposition du général commandant supérieur des troupes du Maroc.

M. Baillon (H.-G.-B.), du 350 rég. de tirallleurs, au 159 rég. de tirailleurs.

M. Battesti (F.), du 171° rég. d'infanterie, au 97 rég. d'infanterie.

M. Baures (J.-B.-F.), du 3° rég. d'infanterie, au 200 bataillon de chasseurs à pied.

M. Behier (G.-T.-E.), centre de mobilisation n° 41, au centre de mobilisation n° 201. M. Berthet (M.-J.-A.), centre de mobilisation no 141, au centre de mobilisation no 211 (pour ordre).

M. Bignalet-Cazalet (J.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 18 région, au 18° rég. d'infanterie.

M. Bloud (J.-L.-J.-B.), du 976 rég. d'infanteric, au 151 rég. d'infanterie.

M. Bondaz (L.-M.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 15 région, au 12° bataillon de chas seurs à pied.

M. Bonnette (E.-F.-L.), hors cadres (art. 18), tableau 3, gouvernement militaire de Paris (centre de mobilisation no 22).

M. Bossy (C.-M.-J.), centre de mobilisation no 151, au centre de mobilisation de tirailleurs no 9.

M. Bouche (L.-G.), du 91 rég. d'infanterie, au 20 rég, de zouaves.

M. Bousquet (P.-M.-J.-J.), service de la justice militaire (Maroc), au centre de mobilisation n° 154.

M. Bruley (A.-E), du 23° rég. d'infanterie, au 12 bataillon de chasseurs à pied.

M. Bureau (F.-L.-E.), centre de mobilisation n° 11, au centre de mobilisation no 181. M. Cambay (P.-F.), du 230 rég. d'infanterie, au 17 bataillon de chasseurs à pied.

M. Cazes (A.-L.), centre de mobilisation n° 162, au centre de mobilisation n° 211 (pour ordre).

M. Charuel (R.-A.), du 9° rég. de zouaves, au 40 rég. de tirailleurs,

M. Chaussat (J.), du 151 rég. d'infanterie, au 14 bataillon de chasseurs à pied.

M. Decarsin (L.-G.-H.), hors cadres (fonctions administratives), au 90° rég. d'infanterie.

M. Delage (J.-J.-E.), hors cadres (art. 18), tablau 2, 9 région, au 71° rég. d'infanterie. M. Deglaire (R.-A.), du 28 bataillon de chasseurs à pied, au 151 rég. d'infanterie.

M. Demay (L.-F.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 200 région, centre de mobilisation de tirailleurs no 17.

M. Dirringer (M.-A.-J.), centre de mobilisation no 24, au centre de mobilisation 214. M. Eimer (E.), du 979 rég. d'infanterie, au 150 rég. d'infanterie.

M. Ferrasse (A.-M.), du 21 rég. d'infantcrie, au 9° rég. de zouaves.

M. Ferry (J.-P.), du 150° rég. d'infanterie, au 970 rég. d'infanterie.

M. Fresse (J.), du 8 rég. d'infanterie, au 11 bataillon de chasseurs à pied.

M. Frizza (F.), du 173o rég. d'infanterie, au 1er rég. de tirailleurs.

M. Gabriel (E.-F.), du 150° rég, d'infanterie, au 23 rég. d'infanterie.

M. Garry (P.-E.-C.), centre de mobilisation no 182, au centre de mobilisation no 181. M. Gilbert (A.-A.-F.), du 970 rég. d'infanterie, au 50 bataillon de chasseurs à pled.

M. Giraudet (J.-M.), du 140 bataillon de chasseurs à pied, au 30 bataillon de chasseurs à pied.

M. Guinle (A.-P.-G.), centre de mobilisation no 24, au centre de mobilisation n° 214.

M. Hamelin (A.-A.-V.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 3 région, au centre de mobilisation no 31.

M. Henniquau (R.-C.), du 168° róg. d'infanterie, au 17 bataillon de chasseurs à pied.

M. Hering (E.-A.-A.), du 35 rég. de tirailleurs, au 15 rég, de tirailleurs.

M. Heurion (C.-F.), du 3 batalllon de chasseurs à pied, au 151° rég. d'infanterie.

M. Koch (M.-J.-V.-C.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 20 région, au 146 rég. d'infan terie.

M. Lambinon (J.-II.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 20° région, au centre de mobilisa tion n° 74.

M. Lamour (P.-V.), 50 bataillon de chasseurs à pied, au 150o rég. d'infanterie. M. Lefevre (E.-F.-E.), du centre de mobili. sation n° 24, au centre de mobilisation no 214.

M. Lepourlel (E.-B.), du centre de mobilisation n° 24, au centre de mobilisation no 214. M. L'Hermite (P.-F.), du centre de mobilisation n° 24, au centre de mobilisation no 214.

M. Magliano (J.), du 120 bataillon de chasseurs à pied, au 30 bataillon de chasseurs à pied.

M. Magne (J.-L.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 18 région, au 18e rég. d'infanterie. M. Mancel (M.-G.), centre de mobilisation n° 51, au 15 rég. de tirailleurs.

M. Marchal (C.-F.-P.), du 22 rég. de tirailleurs, au centre de mobilisation n° 211 (pour ordre).

M. Marielle (M.-G.), hors cadres (art. 18), tableau 2, région, au 910 rég. d'infanterie. M. Martin (J.-U.-M.), centre de mobilisation n° 82, au centre de mobilisation n° 154.

M. Mazellier (L.-A.), du 97 rég. d'infanterie, au 150 rég, d'infanterie.

M. Merle (P.-M.-J.-B.), dépôt des isolés métropolitains de Beyrouth, au 62° rég. de tirailleurs.

M. Moevus (H.), à la disposition du général commandant supérieur des troupes du Maroc, au 620 rég. de tirailleurs.

M. Moron (G.-Y.), du 50 rég, de tirailleurs (Ancenis), au centre de mobilisation no 102. M. d'Ornano (II.-F.-A.), du 3 rég. étranger, au centre de mobilisation n° 213.

M. Oustrières (F.-P.-C.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 3 région, au centre de mobilisation n° 121.

M. Parizia (G.-F.), du 151° rég. d'infanterie, au 3 bataillon de chasseurs à pied.

M. Patoureaux (A.-J.-B.), du 156 rég. d'infanterie, au 151° rég. d'infanterie.

M. de Perrien de Crenan, du 35 rég. de tirailleurs, au 15° rég, de tirailleurs.

M. Petit (H.-A.-V.), du 97° rég. d'infanterie, au 11 bataillon de chasseurs à pied.

M. Petitjean (L.-G.), du centre de mobilisation no 24, au centre de mobilisation no 214. M. Ponthus (L.-A.), du 35o rég. de tirailleurs, au 15 rég. de tirailleurs.

M. Pouche (L.-J.-F.), hors cadres (fonctions administratives), au 137 rég. d'infanterie.

M. Pouilloux (A.), du 35o rég. de tirailleurs, au centre de mobilisation no 92.

M. Prevot (E.-J.), du 97° rég. d'infanterie, au 150 rég. d'infanterie.

M. Redinger (J.-P.), du centre de mobilisation no 82, au 40 rég. d'infanterie.

M. Regnier (J.-P.-L.), à la disposition du général commandant supérieur des troupes du Maroc, au 15 rég. de tirailleurs.

M. Rivière (E.-A.-L.), hors cadres (art. 18), tableau 2, 8° région, au 18 rég. d'infanterie. M. Roques (M.-P.), du 6o rég. de tirailleurs, au 20 rég. de tirailleurs (Mascara).

M. Rolland (L.-F.), du centre de mobilisation no 44, au centre de mobilisation n° 211 (pour ordre).

M. Roubaud (G.-J.-J.), đu 4° rég, de rall leurs (Montargis), au 4 rég. de tirailleurs (Sousse).

M. Roux (J.-B.-D.), du fer rég. étranger (Lyon), au 9 rég. de zouaves.

M. Saint-Alary (G.-E.), hors cadres (tone tions administratives), au centre de mobilisa

tion no 172.

M. de Salivet de Fouchecour (E.-J.-M.), da 35 rég. de tirailleurs, au 15 rég. de tirail

leurs.

M. Samuel (J.-P.), du 11 bataillon de chasseurs à pied, au centre de mobilisation de tirailleurs no 65.

M. Souard (J.-R.), du 4° rég. étranger, au 18 rég. d'infanterie.

M. Terrasson (P.-M.), du 350 rég. de tirailleurs, au 629 rég. de tirailleurs.

M. Tresside (P.-E.), du centre de mobilisation n° 171, au 151 rég. d'infanterie.

M. Tribolet (II.-M.-E.), du 23 rég. d'infanterie, au 17 bataillon de chasseurs à pied. M. Trouve (II.), du centre de mobilisation n° 24, au centre de mobilisation n° 214.

M. Troyon (J.-L.), du 50 bataillon de chasseurs à pied, au 30 bataillon de chasseurs à pied.

M. Umilta (R.-A.), du centre de mobilisation n° 24, au centre de mobilisation n° 214.

M. Vilchien (E.-V.), hors cadres (art. 18), tableau 2, gouvernement militaire de Paris, au 90° rég. d'infanterie.

M. Weil (V.-L.), du 23° rég. d'infanterie, au 12 bataillon de chasseurs à pied.

M. Weiss (E.-J.), du 8° rég. d'infanterie, au 150 rég. d'infanterie.

Sous-lieutenants

M. Alberny (G.-A.), du 17 bataillon de chasseurs à pied, au 80 rég, d'infanterie.

M. Baron (R.-E.-C.), du 8° rég. d'infanterie, au 3 rég. d'infanterie.

M. Beau (P.-H.), du 8 rég. d'infanterie, au 450 rég. d'infanterie.

M. Bernard (A.-E.-P.), du 21 rég. d'infanteric, au 8 rég, de tirailleurs.

M. Bihorel (A.-P.), du centre de mobilisation no 21, au centre de mobilisation n° 32. M. Bohly (X.-H.), du centre de mobilisation no 71, aù 150 rég. de tirailleurs.

M. Boromet (L.-S.), du 30° hataillon de chasseurs à pied, au 168e rég. d'infanterie.

M. Bourlier (A.-L.-L.), du bataillon de chasseurs à pied, à la disposition du général commandant la 19 région.

M. Charras (M.-J.-F.), du 820 rég. d'infanterie, au 3 rég, d'infanterie.

M. Chosson (C.-F.), du 146a rég. d'infanterie, au centre de mobilisation n° 131.

M. Coffe (P.-E.-D.), du centre de mobilisation n° 201, au 150 reg. de tirailleurs.

M. Darne (L.-M.-B.), du centre de mobilisation n° 21, au centre de mobilisation n° 131.

M. Goubaud (M.-J.-J.), du 350 rég, de tirailleurs, au 13 rég, de tirailleurs.

M. Gouverneyre (A.-J.-A.), du 8 rég. d'infanterie, au centre de mobilisation no 214. M. Guillaume (C.-C.-P.), du 91 rég. d'infanterie, au centre de mobilisation no 161.

M. Kerforne (C.-J.), du 146a róg. d'infanterie, au centre de mobilisation no 112.

M. Lacaze (J.-P.-L.-M.), du 171° rég. d'infanterie, au 8e rég, d'infanterie.

M. Le Blanc (P.-E.-II.), du 8° rég. d'infanterie, au centre de mobilisation no 214.

M. L'Hostis (G.), du centre de mobilisation n° 21, au centre de mobilisation no 102.

M. Magnin (G.-E.-M.), du centre de mobili sation no 132, au 61 rég, de tirailleurs. M. Martineau (J.-A.-G.), du 17° bataillon de chasseurs à pied, au 137 rég. d'infanterie. M. Marty (L.-M.), du centre de mobilisation no 22, au 80° rég, d'infanterie.

M. Mondet (H.), du 83e rég. d'infanterie, au 20 rég. de tirailleurs.

M. Patry R.-A.-G.), du 5o bataillen de chasseurs à pied, au centre de mobilisation no 22. M. Poupard (G.-R.-E.), du centre de mobilisation n° 91, au 137 rég. d'infanterie.

M. Robert (P.), du centre de mobilisation no 162, à la disposition du général commandant la 19 région.

M. Rozat (II.-M.-G.-F.-F.), du 97o rég. d'infanterie, au 18 rég. d'infanterie.

M. Solari (F.-L.), du 171 rég. d'infanterie, au 151e rég. d'infanterie.

M. Schwob (L.-J.), du 35° rég. de tirailleurs, au 62e rég. de tirailleurs.

M. Thibaut (A.-J.-B.-M.), du 19 bataillon de chasseurs à pied, au centre de mobilisation n° 81.

ARTILLERIE METROPOLITAINE, ARTILLERIE
COLONIALE ET TRAIN

Par décret du 19 mai 1928, les élèves officiers de réserve des pelotons d'instruction organisés à l'école militaire d'artillerie de Poitiers et au cours pratique de défense contre aéronefs de Metz, dont les noms suivent, sont nommés au grade de sous-lieutenant de réserve, pour prendre rang du 15 mai 1928, et reçoivent les affectations suivantes, service:

Artillerie métropolitaine.

Abadie (Pierre-Louis-François), du 32 rég.,
au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Ver-
sailles.

Abos (Marcel-Marc), du 23° rég., au 371° rég.,
à Bayonne.

Ach (André), du 40° rég., au 372° rég., à Châ-
lons.

Achard (Jonas-Philibert-Joseph), du 18ie rég.,
au 181 rég., à Valence.

Aitelli (Henri-Jean), du 38e rég., au 62° rég.,
la Manouba.

Albafouille (Maurice-Louis-André-Joseph), du
23 rég., au 23 rég., Agen.

Alefsen de Boisredon d'Assier (Richard-Marie-
Marlin-Joseph), du 32o rég., aù 20° rég., Poi-

tiers.

Alibert (Jean-Marie-Léon-Eugène), du 54° rég.,
au 1869 rég., Dijon.

Allard (Martial), du 54° rég., au 22e bataillon
d'ouvriers d'artilleric, entrepôt de réserve
générale de matériel, à Aubervilliers.
Alleguède (Henri-Edouard), du 182o rég., au
109 rég., Angers.

Allilaire (Jean-Charles-Léon), du 54° rég., au
37 rég., Bayonne.

Amicil (Auguste-Joseph), du 19° rég., au 51°
rég., Lyon.

Amsler (André), du 320 rég., à l'artillerie de
la 1re division de cavalerie, Vincennes.
Appert (Elie René), du 129° rég., au 39o 1ég.,
Coblentz.

Arnaud (Marcel-Denis), du 32° rég,, au 32o rég.,
Vincennes.

Arnaud (Raoul-François-Marius), du 194 réz.,
au 157 rég., Nice.

Arnold (Jean-Victor), du 470 1ég., au 12 rég.,
à Haguenau.

Arripe (Charles-Camille-Noël), du 23° rég., au
23 rég., Agen.

Artus (Pierre-Maurice), du 32° rég., au 22 ba-
taillon d'ouvriers d'artillerie, entrepôt de
réserve générale de matériel, à Aubervil-
liers.

Astier (Georges-Marie-Emile), du 32 rég., au
32 rég., Vincennes.

Aubert (Louis-Emile), du 32o rég., au 39o rég.,
Coblentz.

Audemont (Marcel), du 20° rég., au 7° groupe
autonome d'artillerie, Aumale.

Aumont (Ernest-François), du 43o rég., au 10°
rég., Rennes.

Auricoste (Maxime-Bertrand), du 1820 rég., au
129 rég., Chaumont.

Auroy (Gilbert-Antoine), du 196 rég., au 118e
rég., la Rochelle.

Bachaud (Charles), du 16° rég., au 353° rég.,
Clermont-Ferrand.

Badoche (Maurice-Julien), du 1829 rég., au
20 rég., Grenoble.

Bagot (Yves-Louis-Marie), du 10 rég., au 350
rég., Vannes.

Baille (Auguste-Joseph), du 19 rég., au 94°
rég., Nice.
Baldereschi

(Pierre-Raphaël-Joseph), đu 4o
rég., au 20 rég., Poitiers.
Ballanger (Jean-Armand-Denis-Pierre), du 196
rég., au 43 rég., Caen.

Barast (Pierre), du 30° rég,, au 10 rég., Dị

nan.

Barbier (Raoul-Eugène-Denis), du 19° rég. a 56 rég., Montpellier.

Barbier (René-Clément-Jean-Gustave), du ge rég., au 155 rég., Strasbourg.

Bard (Henri-Raymond-Célestin), du 10 rég.# au 20 rég., Poitiers.

Bare (Achille-Auguste-Joseph), du 15i rég...à au 307e rég., Niort.

Baron (Alfred-Maxime-Edonard), du 101 rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, le Bourget.

Battlo (Louis), du 56° rég., au 23° rég., Agen. Baudot (Pierre-Paul-Alfred), de l'artillerie de la 3e division de cavalerie, au 5 groupe d'ouvriers d'aéronautique, à Avord (observateur en avion).

Baumeister (Auguste-Edgard-Louis), du 12° rég., au 12 rég., Haguenau.

Beaufils (Jacques-Jean), du 30 rég., au 32o rég., Vincennes.

Belmont (Roger-Frédéric), du 320 rég., au 20° rég., Poitiers.

Benet (Xavier-Gustave-Marie), du 32 rég., au 107° rég., Belfort.

Benignus (Mare), du 184o rég., au 8 bataillon
d'ouvriers d'artillerie, Mailly.

Bergat (Jean), du 23° rég., au 196 rég., Bor-
deaux.
15 rég..

De Bergh (Jean-Gérard-Léon), du
au 150 rég., Douai.
Bernachy (Jean-Charles), du 191° rég., au 196*
rég., Bordeaux (atelier régimentaire).
Bernard (Marcel-Jules-Ghislain), du 150 rég
au 20 rég., Poitiers.

Bernaud (Albert), du 186e rég., au 188 rég
Belfort (atelier régimentaire).

Berthet (Jacques-Joseph-Xavier), du 5ie rég
au 20 rég., Poitiers.

Berthier (René-Pierre), du 20 rég., au 163a rég., Metz.

Bertran (Georges-Jean-Emile), du 30 rég., au 62 rég., Tunis.

Bertrand (Gabriel-André), du 93 rég., au 12 rég., Haguenau.

Bertrand (Pierre-Louis), du 8o rég., au 305o rég., Colmar.

Bertrand (Roger-André-Henri), du 36o rég., au 20 rég., Poitiers.

Beutter (Henri-Marie-Louis), du 320 rég., au 22 batallon d'ouvriers d'artillerie, Versail

les.

Bévierre (François-Alfred-Narcisse), du 402rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artilleria Versailles.

Beziaud (Jean-Auguste), du 355° rég., au 302 rég., Vernon.

Bict (Joseph-Louis-Henri-Jean), du 1940 rég.s au er rég., Auxonne.

Bigey (Raymond-Georges-Eugène), du 32e rég., au 28 rég., Kastel.

Bigot (Emile-Victor), du 15e rég., au 301e rég., la Fère.

Billier (Robert-Irénée), du 15 rég., au 61 rég., Melz.

Biseau (Guy-Marie-Joseph), du 182 rég., au 372 rég., Châlons.

Bittebiere (André-Léon-Jean), du 15° rég., au 101 rég., Laon.

Bladier (Guy-André-Marie), du 32. rég., ă l'artillerie de la 30 division de cavalerie, Lunéville.

Blaison (Pierre-Alexandre), du 186 rég., 1 l'artillerie de la ce division de cavalerie, Lyon.

Blanchard (Louis-Marie-Ange), du 32 rég., au
220 bataillon d'ouvriers d'artillerie, entre
pót de réserve générale de matériel, à Au
bervilliers.

Blévot (Jean-Charles-Georges), du 353 rég,
au 353 rég., Clermont-Ferrand.
Blonde (Marie-Etienne-Benoist-Georges-Amé),
du 150 rég., au 25e rég., Landau.
Blondelle (René-Henri-Arsène), du 101 rég
au 101 rég., Laon.

Bout (Robert-André-Eugène), du 32° rég., ay
20 rég., Poitiers.

[blocks in formation]

Bouilliat (Roger-Camille), du 32 rég., au 302e rég., Vernon.

Bouillon (Edgard-André), du 200 rég., au 196 rég., Bordeaux.

Boulard (Jean-André), du 40 rég, au 372e reg., Chalons.

Bourbon (Jean), du 51° rég., au 4 rég., Dole.

Bourbonneux (Maurice-Eugène-Léon), du 320 rég., au 302 rég., Vernon.

Bourdin (Pierre-Gabriel), du 54° rég., au 186o rég., Dijon.

Bourel (René-Adolphe-Henri), du 15 rég., au 17 reg., Abbeville.

Bourgeois (Léon-Eugène-Joseph-Parfait ), du 311 rég., au 17° reg., Hesdin.

Boursier (André-Georges), du 320 rég.. à l'artillerie de la 5 division de cavalerie, Fontainebleau.

De Bousquet de Florian (Jean-Raymond), du 32 rég., au 191 rég., Nimes.

Boyer (Léon-Elie), du 19° rég., au 19e rég, Nimes.

Bouzat (Charles-Jean-Maxime), du 351e rég.. au 351 rég., Rennes.

Braunwald (Philippe-Maurice), du 309 rég., au 20 rég., Poitiers.

Breysse (Emile-Jean-Baptiste), du 5íe rég., au 185 rég., Dijon.

Brunet (Lucien-Etienne), du 32 rég., au 7o groupe autonome d'artillerie, Aumale. Brunon (Paul-Jean-Bapliste), du 54° rég., au 486 rég., Dijon.

Buis (Emile-Hubert), de l'artillerie de la 60 division de cavalérie, au 4 rég., Dôle. Busch (Pierre-Antoine), du 2e rég., au 20° rég., Poiliers.

Buval (Jacques-Pierre), du 106 rég., au 20o rég., Poitiers.

Cadoret (Marcel-Gustave-Adolphe), du 151a rég., au 47 rég., Héricourt.

Gaguion (Charles-René), du 1820 rég., au 372 rég., Chalons.

Cambefort (Marcel-André), du 150 rég., au 361 rég., Commercy.

Camus (André-Paul-Alphonse), du 30 rég., au 351 rég., Rennes.

Canard (César-Octave), du 154° rég., au 306o rég., Troyes.

Cangardel (Louis-Maric-Auguste-François), du 23 rég., au 56e rég., Castres.

Capponi (Alexandre-Antoine), du 2 rég., au 9ie rég., Nice.

Cariou (Henri), du 10° rég., au 100 rég., Rennes.

Carré (Henri-Maric-Gustave), du 35o rég., au 20 rég., Poitiers.

Caslant (Lucien-Edgard-Olivier), du 320 rég,

au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, entrepôt de réserve générale de matériel d'Aubervilliers.

Cavalier (Maurice), du 56° rég., au 20 rég., Poitiers.

Chaigneau (Marcel-Lucien-Athanase), du 109° rég., au 1090 rég., Angers.

Chatagner (Adrien-Charles), du 54 rég., au 50 groupe d'ouvriers d'aéronautique, Avord. Chateau (Marcel-Charles), du 1820 rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, le Bouchet.

Chatenet (André-Pierre), du 20 reg., au 20o rég., Poitiers.

Chauchet (Gérard-Gabriel-Marie), du 20° rég, au 305 rég,, Colmar.

Chavrier (Pierre-Georges), du 540 rég., à l'artillerie de la 6 division de cavalerie, Lyon. Cherfils (André-Paul), du 1er groupe autonome d'artillerie, au 16° rég., Issoire. Chevalier (Lucien-Jean), du 32o rég, au 130° rég., Joigny.

du 40€

Chirent (Joseph-Antoine-Fernand), rég., au 16 rég., Issoire. Chognot (Jean-Victor-Henri), du 8e rég., au 8 rég., Nancy.

Chonneaux (Eugène-Louis-Charles), du 32° rég., au 1er rég., Auxonne.

Clément de Givry (Pierre-Marie-Maurice), du 101 rég., au 35° rég., Vannes. Cochet (René-Léon-Gabriel), du 32 rég., au 220 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Versailles.

Colas des Francs (Marie-Yves-Louis), du 351 rég., au o rég., Rennes.

Colein (Antoine), du 39 rég., au 8e bataillon d'ouvriers d'artillerie, Mailly.

Colin (Maurice), du 186 rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie à Versailles. Collon (Philippe-Marcel-Alfred), du 320 rég., au 400 rég., Châlons.

Colson (Charles-Marcel-Albert), du 28 rég., au 130° rég., Joigny.

du

Combes (Roger-Marie-Joseph-Alphonse), 56 rég., au 56 rég., Montpellier. Companya (Paul-Louis-Joseph), du 56a rég., au 200 rég., Poitiers.

Concé (Pierre-Louis-Paul), du 15° rég., au 309 rég., Strasbourg.

Conte (Joseph-André), du 320 rég., au 126 rég., Haguenau.

Corduant (Maurice-Jean-Marie), du 150 rég., au 109 rég., Angers.

Cornet (Jacques-Louis-Charles), du 107 rég., au 4 rég., Dôle.

Cornille (Pierre-Emile-Isidore-Marie), du 320 rég., au 103 rég., Rouen.

Couratier (Roger-Léon-Ernest), du 200 rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Ver

sailles.

[blocks in formation]

Dain (François-Antoine), du 186e rég., au 186 rég., Dijon.

Daniel (Alexis-Louis-Ernest), du 350 rég., au 351 rég., Rennes.

Dautel (Georges-Maric-André), du 106 rég., au 12 rég., Haguenau.

Decorps (Jean-Alfred-Michel), du 80 rég., au 155 rég., Strasbourg.

Delale (Jean-René), du 320 rég., au 93 rég., Grenoble.

Delaporte (Maurice-Charles-Joachim), du 1296 rég., au 31 rég., le Mans. Delastelle (Ernest-Pierre-Achille), du 43 rég., au 43 rég., Cherbourg. Delerive (André-Léon-Gustave), du 15 rég.,

au 15 rég, Douai. Deligne (René), du 15 rég., au 8 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Mailly. Delpech (Henri-Alexis), du 32° rég., au 3030 reg., le Mans (atelier régimentaire). Delricu (Pierre-Paul-André), du 32° rég., au 130° rég., Joigny.

Délu (Pierre), du 32 rég., au 220 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Versailles. Demesmay (Charles-Henri), du 15° rég., au 372 rég, Châlons.

Démoulin (Léon-Clovis-Joseph), du 15 rég.,

au 106 rég., Sedan.

Deneuvy (Georges-Auguste), du 13° escadron du train, au 105 reg., Bourges. Denivelle (Léon-Charles), du 45° rég., au 107° rég, Belfort.

Dennery (Etienne-Roland), du 320 rég., au 304 rég., Vendôme.

Dequeker (André-Louis-Auguste), du 32° rég.,

au 32 rég., Vincennes.

Dernis (Georges-Louls), du 32° rég., au 25 rég., Landau.

Derogis (Etienne-Marcel), du 196 rég., au 20 rég., Poitiers.

Derreumaux (Louis-François-Léon-René-Alexandre), du 15 rég., à l'artillerie de la 6 division de cavalerie, Lyon. Dervieux (Fernand-Eugène-Vital), du 118 rég., au 118 reg., la Rochelle. Désecures (Paul-Edmond-Martin), du 56 rég, au 1er groupe autonome d'artillerio, Blida, Desrousseaux (Lucien-Jean-Xavier), du 39 rég., au 20 rég., Poitiers.

Despinoy (Jacques-Jean-Marie-Joseph), du 15 rég., au 50 groupe d'ouvriers d'aéronautique, à Avord.

Despouy (Alexis-Louis), du 23 rég., au 20 rég., Poitiers.

Deullin (Robert-Raoul), du 320 rég., au bataillon d'ouvriers d'artillerie, entrepôt de réserve générale de matériel, à Aubervil liers.

Devinck (Jean-Paul), du 156 rég., au 400 rég., Châlons.

Dizier (André-Gratien), du 19 rég., au 306 rég., Troyes. Dolard

(Georges-Maurice-Henri - Pierre-Armand), du 320 rág., au 54e rég., à Lyon. Dolez (Jules), du 15° rég., au 120 rég., Epinal.

Doumere (André-Eugène), du 19 rég., au 21° rég., Angoulême.

Dousse (Pierre-Eugène), du 157 rég., au 19 rég., Draguignan.

Dreyfuss (Jacques-Bernard), du 40° rég., an 3720 rég., Châlons.

Drouet (Aimé-Lucien-Alexis), du 32 rég., au 130° rég., Joigny.

Du Cauze de Nazelle (Bernard-Charles-Hérard-
Marie), du 220 bataillon d'ouvriers d'artil
lerie, au 31 róg., le Mans.
Ducloux (Paul-Gustave-Jean), du 200 róg., au
Go groupe de repérage, à Saint-Cloud,
Dufeal (André), du 19 rég., au 107 rég.,
Belfort.

Dujardin (Joseph-Marie-Clovis), du 15 rég, all 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Versail

les.

Dulauroy (Adrien-Louis), du 5íe rég., au 31 rég., le Mans.

Dumas (Henri-Charles), du e rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Versailles. Duminy (René-Alexis-Armand), du 32o rég., au 20 rég., Grenoble.

Dumont (Jean-Marie-Raymond), du 113° rég., au 105e rég., Bourges.

Dumontet (Louis-Antoine), du 186° rég., l'artillerie de la 30 division de cavalerie, Lunéville.

Dupont (James-Henri-Bernard), du 32° rég., 103 rég., Rouen.

au

Dupont (Marc-Marie-Eugène), du 32 rég, l'artillerie de la 4 division de cavalerie, Trèves.

Duprat (Bernard-Edmond-Clément), du 4o rég., au 61 rég., Verdun.

Dupuis (André-Gaston), du 32o rég, au 43′

rég., Cherbourg. Dussauge (Louis), du 1860 rég., au 1er rég,

Auxonne.

Dutourné (Roger-Albert-Joseph), du 196 rég, au 23 rég., Toulouse.

Falise (Fernand-Henr), du 15 rég., au 311* rég., Verdun.

Fantapie (Louis-Joseph-Gustave), du 157 reg, à l'artillerie de la 30 division' de cavalerie, Lunéville.

Faucheur (Vincent-Eugène-Albert), du 182 Fauquemberghe (Jean-Gustave), du 32 rés rég., au 35o rég., Vannes. à l'artillerie de la 50 division de cavalerie, Fontainebleau.

Faure (Louis-Georges), du 16 rég., au 47o rég., Mulhouse.

Faury (Jean-Louis-Augustin-Joseph), du 32 rég., au 22 bataillon d'ouvriers d'artillerie, Versailles.

Felsenheld (Louis-Henri), du 22 rég, au 103° rég., Rouen.

« IndietroContinua »