Immagini della pagina
PDF

Saint-Pétersbourg, Ch. ff'eylier, i8ifi, in-8 de 55 pag. avec un plan.

STOLL (Gasp.> — Représentation exactement colorée d'après nature des cigales et punaises qui se trouvent dans les 4 parties du monde (en holland. et en franc ). Amsterdam, J.-Chr. Scpp, 1780, 1» nom. formant a vol. in-4.

— Représentation exactement colorée d'après nature des spectres, mantes, sauterelles, grillons, criquets et blattes, qui se trouvent dans les quatre parties du monde (en holland. et en franc.). Amsterdam , J.Chr. Sepp, 1747. >n-4

— Sopplément à l'ouvrage intitulé : les Papillons, etc., par Pierre Cramer, contenant les figures exactes des chenilles et des chrysalides de Surinam. Amsterdam,S.J.Baalde, 1787, 7 num. in-4.

STOLL ( Maximilien ), médecin ordinaire de l'hôpital de la Sainte-Trinité et professeur de médecine à l'hôpital pratique de "Vienne (Autriche).

— Aphorismes sur la connaissance et la curation des fièvres, publiés par Maxim. Stoll, tradaits en français par J.-N. CorVisart, avec le texte latin. Paris, Méquignon l'ainé, anv ('797), in-8, 6 fr.

— Aphorismes sur la connaissance et la curation des fièvres, publiés par Maxim. Stoi.i. , et traduits en franc., par P.-A.-O. Miaou. Paris, Gabon et Compagnie, an ix (i8ot), in-8, de vu et 3oo pag.; on Paris, Gabon; Brosson, 1809, in-8 , 3 fr.

Ce volume ne joint ordinairement a la Médecine pratique de Maxim. Stoll , etc.; trad. par P.-A.-O. Mahon, soil comme tome IVe a l'édition de Tau ix qui est en trois volumes , soit comme tome IIIe à celle de 1809 , qui n'a que deux volumes.

— Manuel des goutteux, on Dissertation médicale, sur l'arthrite on la goutte, d'après les leçons de Maxim. Stoll, soutenue par And. SxooTs;angm. de notes et de réflexions pratiques tirées de Vogel, Lentik, etc. Le tout trad. dn latin et de l'allem. en franc, par B. Duthilleul. I8o3, in-ta, a fr. 5o c.

—Médecine clinique, trad. du latin parC.-J. BoBÉ.et angm. de notes.An vi (1798),in-8. — Médecine pratiqne de Maxim. Stoll. Traduction nouvelle, à laquelle on a joint une Dissertation dn même auteur, sur la matière médicale; l'Eloge de Stoll, par Vicq-o'azyr, deux tables, l'une analytique, l'autre des matières (avec des notes de MM. Pinel, Mahon, Baudelocque , etc.). Par P.-A.-O. Mahon. Paris, Brosson ; Gabon , i8oi,3 part, in-8, ta fr.

STOLLÉ (Edouard).—Industrie (I') manufacturière et ses progrès en 1 838. Parisr de l'impr. de Crapelet. Aug. Mathtas , i838 , in-8 de 80 pag., a fr.

STOLLENWERCK , ancien officier de carabiniers au service de Russie; né en France, d'une famille originaire de Juliers.

— Recherches historiques sur les principales nations établies en Sibérie. Ouvrage trad. du russe (1801). Yoy. Fischer.

STOLZ (Jean-Chrétien), membre de la Société d'agriculture et de l'économie intérieure de Strasbourg.

— Flore des plantes qui croissent dans les départements du Haut et Ras-Rhin, formés de la ci-devant Alsace. Strasbourg,Levrault, 180», in-ia, 1 fr. 5o c.

STOLTZ (J.-A. ). — Recueil d'observations sur des cas de grossesses douteuses, trad. de l'allemand (l83o). Voy. G.-J.

ScHMITT.

STONE ( E. ), de la Société royale de Londres.

— Analyse des infiniments petits, trad. de l'angl. par Rondit , avec une préface du P. Castel. Paris, Gandouin, 1735, in-4.

STONE ( John-Hiirford ), imprimeur a Paris et savant distingué ; né dans le comté de Devon, eu Angleterre, vers 1765, mort à Paris, le 11 avril 1S21.

— Lettre à M, A.-F.-T. Du F*" (Th. Dn Fossé), membre du consistoire et trésorier de l'église protestante de Rouen. Paris, 1800, in-8 de 55 pag.

Signé Photiuus* vv «:

— Pcetry of ihe Monch, a romance ( front Lewis). Paris, 1807,br. in-ia de a8 pag.

Brochure qui a été tirée à très-petit nombre, et qui est fort rare aujourd'hui : l'éditeur l'a publié© dans le singulier but de mettre séparément dans les mains de tout le monde toutes les jolies poésie» anglaises qui se trouvent dans le roman noir et un peu libre du Moine , dont la lecture n'est pas toujours des meilleures.

Stone a été long-temps un des bons imprimeurs de Paris : il est connu par diverses impressions très-soignées, entre autres , la Sainte Bible , désignée sous le nom de B ble Stont. i8o5, in-ia de l33o pages. On lui doit aussi l'impression de divers classiques anglais très-soignés , tels que « the Vicar of Wakefield » , Paris, 1806, iu-ia; «the Man of feeling », 1807 ; « the Columbiad , by J. Barlow », Paris, 181 3, très-grand in-8, etc., etc.; en6n , Stone fit l'acquisition de la propriété de toutes les parties formant le grand Voyage en Amérique de MM. Humbold et Bonpland , qni a été imprime avec une magnificence royale. Les profits furent loin de compenser ses sacrifices, et ce savant recomtnandable est mort en 1818 . complètement ruiné par cette entreprise.

STONE (Samuel), professeur. — Dictionnuire de poche français-anglais et anglaisfrançais, rédigé sur un nouveau plan sur les meilleurs dictionnaires de Tune et de l'autre langue. Augmenté de vocabulaires de géographie, de noms historiques et de noms mythologiques. Édition stéréot. de Cosson. Paris, Lesage, i8a3, a vol. in-16.

M, Sienne , en outre , a été le réviseur du Dictionnaire français-anglais, abrégé de [loyer, par Salmon (1-8*7) ; de la 11e édition du Nouveau Diction* çi.iiiv de poche anglaîstYançais et français-anglais 4e Th. Nugeut et $. Ouiseau (1828J, et de llie Thcorical and practic.il Grauunar of the frencb longue uf Levieac (1827).

STONNE (le baron de). Voy. St.

STOP (M. et Mad.), pseudon.— Manuel complet de la toilette, ou l'Art de s'habiller avec élégance et méthode, contenant Part de mettre sa cravate, démontre en 3o leçons, Paris, Palais-Royal, galerie de bois, a33, i8»8,in-i8.

Ce nom de Stop pourrait bien être le masque de M. li. M. de Saint-Hilaire ( voy. ce nom), auteur d'un Art de mettre »•* cravate,

STOECH ( Henri ), économiste russe, conseiller d'état de Russie , membre de l'Académie impériale de Saint-Pétersbourg.

— Considérations sur la nature du revenu national. Paris, Bossange père; Bossange

frères, 1824, in-8, 4 fr. 5o c.

— Cours d'économie politique, ou Expositions des principes qui déterminent la prospérité des nations. Saint-Pétersbourg, A. Plachart et Compagnie, 18 i5, 6 vol. in-**, 40 fr. —Nouv. édit., avec des notes explicatives et critiques. Par J.-B. Say. Paris, J.-B. Jillaud, i8a3, 4 vol. in-8, 3ofr,

— Principes généraux de belles-lettres, trad. de l'allemand (1789). Voy. Escmeit

BOURG.

—Tableau historique et statistique de l'empire de Russie à la fia du xvmc siècle. Edition française avec cartes. Tomes I et II. Baie, J.Decker, et Paris, Pougens; Levraut!, an rx (1801), 2 vol. in-8, avec a cartes.

Cette édition n'a pas clé continuée. L'ouvrage devait être composé de trois parties : la première devait former 5 vol. , et il n'en a été publié que deux. La première partie devait avoir pour objet les habitants de la Kussie; la deuxième la constitution de l'État ; la troisième , son administration.

Outre les ouvrages que.nous venons de citer, on doit encore à M. H. Storch une série de mémoires sur diverses questions d'économie publique , impr. dans le recueil de l'Académie de Saint-Pétersbourg, et dont voici la nomenclature : 1° Développement du principe de la liberté naturelle, ou Exposition sommaire de la doctrine de Smith sur l'objet du gouvernement, mémoire en deux parties , ensemble

de 78 pages; — a* Du principe constitutif de h sc^rnee du gouvernement; mémoire de 16 pages (loin. 1er, 1609); — 3° Des théories sur les valeurs établies jusqu'ici; mémoire de 17 pages j — 4° De la nature de la valeur et de ses différentes espèces, mémoire de i-ipajr. ;—5° Des variations de la valeur échangeable, mémoire de 2t pag. ; — 6° Des sources de la valeur, mém, de 10 paç. (tom. II, 1810 ) ; — 70 Des choses qui sont susceptibles d'avoir de la valeur. Analyse des différentes espèces de biens, intm. de a4 pag. ; — 8° Analyse des notions de richesse individuelle et de richesse nationale, mém. de 18 pag. ; — g° Analyse des notions de capital individuel et de capital national , inéra. de 9 pag. (tom. III, 1811); — io° Des différentes méthodes de prélever les frais de monnoyage, et de leurs effets sur les prix des marchandises, en de«x sections, mém. de 3o pag (tom. IV, I8i3 );

— 11° Théorie du loyer, mémoire de 14 pag. ; — xi° Delà monnaie de cuivre, et particulièrement de celle de Russie. Section première. Mém. de ii pag. (tom. V, i8i5);— ï3° Des entraves a l'importation des marchandises étrangères , comme moyen d'encourager la production nationale, en deux parties, mém. de 65 pag. ( tome VI, 1818) i

— i4 De l'emploi du crédit pour subvenir aux besoins du gouvernement, dans les Etats modernes, et particulièrement de la Russie, mém. de 11 pag.;

— iàD Des variations dans les prix des marchandises, mém. de 7 pag. ( tom. VU, 1810);— 16* le Revenu national , considéré sous un nouveau point de vue, mém. de a3 pag.; — 17° Considération* sur les sources du revenu national , d'après les principes'exposés dans le mémoire précédent, mém. de a5 pag. (toin. VIII, 1823 ) ; — 18° De la consommation productive, ou du Capital. — Analyse da capital réel. — Analyse du capital personnel. — Exiimen critique de la doctrine d'Adam Smith relativement au capital ( tom. IX. 18x4);— Iq° Quels sont les revenus des particuliers qui concourent à former le revenu national ? — la Distinction du revenu Itriit ri du revenu net est-elle applicable au revenu d'une nation? — Comment les nations s'enrichissent elles par l'emploi du revenu superflu? (toiu. X, 1826).

STORCK. ( le baron Antoine de ). —Expériences et Observations sur l'usage interne de la pomme épineuse, de lajusquiame et de l'aconit, trad. du latin ( par Lebègue De Pkesi.e). Paris, ï?63, in-ia.

— Expériences et Observations sur l'usage interne de la pomme épineuse, de la jusquiame et de l'aconit, par lesquelles il est démontré qu'on peut faire prendre aux hommes ces plantes avec sécurité et qu'elles sont très-salutaires dans beaucoup de maladies qui ne cèdent point à d'autres remèdes; trad, du latin, par M. de La Cous, devienne. Paris, Didot le jeune., 1763, in-12 de 144 pag., avec figures.

— Mémoires et Observations snr l'usage interne du colchique commun, les feuille* d'oranger et le vinaigre distillé, trad. du latin, par Lebègue De Plest.e. Paris, 1764, in-12.

— Observations nouvelles sur l'usage de la eiguë, traduites du latin (par Lebègue De Presle). Vienne, et Paris, 1760,111-12.

— Dissertation sur l'usage de la ciguë , irad. du latin, par P.-Jos.-Mar. Collin. Paris, 1763, iu-ia.

— Observations sur l'nsage interne du colchique d'automne, du sublimé corrosif, de la feuille d'oranger, du vinaigre distillé, ctc.'par Storck, par Locber et de Haen ( trad. en franc, par Lebègue De Presle). Paris, Didot, 1764, in-12.

STORCHNAU (le P. ). — Foi (la) du chrélieu, telle qu'elle doit être , trad. de l'allem. Louvain , Vanlinthout et Vandenzandt, 182 r, 3 cahiers iu-8, 1 fr. 5o c.

STOSCH (Philippe de), conseiller du roi de Pologne.

— Description des pierres gravées du baron de Slosch. Florence, 1760, in-4.

— Gemmsc antiques caelatac ex praecipais Europae inuseis, selectae et commentariis illustrai» ; gallice reddidit de Limiers. (Lat. et gallic. ) Amstelodami, «724> iu-fol.

Traduction pleine de contre-sens et d'explications absurdes.

Le texte fiançais de Limiers porte pour litre: Pierres antiques gravées par B. Picaht . sur lesquelles les graveurs ont mis leurs noms, expliquées en latin par rliil. de Stosch , et traduites en français.

STOUDER, sous-chef de bureau à la préfecture du Pas-de-Calais.

— Code des poids et mesures , ou Recueil complet et textuel des lois, décrets, arrêtés du gouvernement, ordonnances du roi, arrêts de la cour de cassation , instructions, circulaires et décisions ministérielles relatifs à l'établissement du système métrique, à la vérification des poids et mesures. JtTas, Boutry; Paris, Delattnaj, 1826, in-8, 6 fr.

Avec M. Gaurichon , vérificateur principal.

STOUPE ( J.-G.-Antoine), imprimeur à Paris, dans les premières années de ce siècle.

— * Réflexions d'un ancien ptote d'imprimerie, sur un prospectus ayant pour titre: Editions stéréotypes. Iu-8.

— * Réflexions d'un souscripteur de l'Encyclopédie, sur le procès intenté aux libraires associés à cet ouvrage, par M. Lunean de lloisjermain. Sans date, in 8 de 24 p.

— * Réflexions sur les contrefaçons en librairie ; suivies d'un Mémoire sur le rétablissement de la communauté des imprimeurs de Paris. Paris, Stonpe,an xn ( 1804), in-8.

Écrit réimprimé , avec le nom de l'auteur, sous le litre suivant:

mémoire sur le rélablissemettt d< la communauté des imprimeur! de Paris , suivi de ItéJIejions sur les coutrefaeons en librairie, et sur le ttéréotjrpage, Paris . les marchands de nouveautés, 1806, iu ta de Jij pag. ,75 c.

SÏOURDZA (Alexandre de \ conseiller d'état de S. M. I. de toutes les Russies. —Considérations philosophiques et morales sur la doctrine et l'esprit de l'église orthodoxe. Stutlgard, et Tubingue, Colta, 1816, in-8 , 4 fr.

Cet ouvrage a été réfuté dans un écrit publié sous ce titre: l'Église catholique justifiée contre les attaques d'un écrivain qui se dit orthodoxe. Paris, Rusand , 18x2 , in-8.

— * Mémoire sur l'état actuel de l'Allemagne. Par M. de S... Paris, à la librairie grecq.-lat.-allem., 1818.,111-8 de 68 pag., I fr. 5o c.

M. Krug . professeur de philosophie à Leipzig, répondit aussitôt à cet écrit par celui intitulé:

Élal-actuel de l'Allemagne^ ou Examen et Réponse au Mémoire de H. de Slourdza , sur l'état de l'Allemagne, Leipzig, Brockaus., 1819, in-8.

(I y a encore une autre critique qui a paru sous ce litre:

Examen critique du Mémoire sur l'état actuel de l'Allemagne, trad. du journal intitulé : Oppositionshlatt. Jena, Schmidt, 1819 , in-8 , x fr.

De son côté, M. de Slourdza répliqua dans la même année par son écrit intitulé:

Lettre de M. de Slourdza sur l'état actuel de V Allemagne examiné par M. Krug , Leipzig , 1819, ill-K.

STOURM. — A l'ourler (l5 mai i83b), en vers. Paris, de l'impr. lithograph. de Deshaycs, i836, in-8 de 8 pag. —Codedes municipalités (i833). Voy. (au Snppléineut) J.-L. GtLLOS.

STOT (J.-S.).—Manuel élémentaire pour l'instruction de la jeunesse, ou premières Notions en tout genre exposées d'estampes, rédigées en français par Perrault. Nuremberg et JVinthertur, 1789, 3 vol. in-8 , et un vol. in-4 de planches; Breslau , JV.-G. Korn, 1814, 2 vol. in-8 avec 54 estampes , représentant a5o objets, 22 fr.

STRAATMAN (Henri de), conseiller du conseil antique de l'empereur.

— * Testament politique de Charles V duc de Lorraine et de Bar, en faveur du roi de Hongrie. Leipzig, Wcitman {Paris), 1696; Ratisbonne, 1760, in-12.

Réiuipr. dans le a Recueil des testaments politiques , etc., 1749, 4 vol. in-ia.

STRABON, géographe grec.

— Strabonisrernmgeographicar.libri XVII gracè ad Cdetu emendati, cnm latinâ XiI.AKDRI interptetalione recognila, adnor !;t-t!onibus et itidicibus. ab uno è sociis regiae inscriplionum , et humauiarum lilterariim academiae (ffudrix De Brequigmy). Tornus primus ( et unie. ). Parisiis , Laur. Durand, 1763,104.

Ce volume renferme les trois premiers livres.

— Géographie de Strabon, en grec, revu et publié avec des notes par D. Coray. Paris, Tliéoph. Barrois père, 181.5-19, 4 vol.in-S, 5î fr.

Celte édition forme les tomes IX à XII de la Biiiliolhèque hellénique.

— Géographie de Strabon, traduite du grec en franc, (par MM. La. Porte Do Tbeit, , Cossei.iic , Coray et Letronne, avec des notes et une introduction par M. GossEirw). Paris, de l'impr. imper., i8o5-ig , 5 vol. in-4.

Il existe des exemplaires sur très-grand papier vélifl.

Ces cinq volumes contiennent le Strabon entier; ils devaient être suivis d'un sixième et dernier volume , qui eût renfermé des dissertations, des notes et des tables alphabétiques. Le travail de ce sixième voUime est achevé depuis plus de dix ans; mais le m.nistre de l'instruction publique n'en avant point ordonné l'impression , le manuscrit est resté entre -les mains du savant M. Letronne.

STRADA(le P. Famien ), jésuite romain.

— Histoire (V) de la guerre de Flandres, trad. par P. Du Ryer. Nouvelles éditions. Bruxelles , 1713, 3 vol. in-12; et 1739, 4 vol. in-8.

L'original parnt en latin , en i632; il fut trad. en italien eu i638 , et la première édition de la traduction française que nous citons est de Paris i644

STRAESSER. —Éléments d'histoire ancienne. Trad. de l'alleni. par M. Edouard Goguel. Strasbourg, et Paris, Levrault, 1837, in-r a , 2 fr.

STRAHLEMBERG ( le baron de ). — Description historique de l'empire russien,' trad. de l'allemand (par Barbeau De La Bruyère ). Amsterdam, et Paris, Desaint, 1757, a vol. in-12.

STRAMBI (de), évêque de Macerata, mort eu Italie après 1820. —*Mois (le) de juin consacré au précieux sang de Jésus-Christ, traduit de l'italien sur la 4e édition; augmentée des indulgences accordées à la confrérie du précieux sang et de la dévotion aux cinq plaies de N. S. Jésus-Christ. Lyon, Rusand, i833, in-18, 1 fr. a 5 c.

STRANGFORD (le vie). Voy. Franc. Michel.

STR A.PAROLE.— Facétieuses (les) nniLi dn seigneur Straparole ( trad. en franc, par J. Louveau et P. de I.a Rivey), Amsterdam, J. Bernard, 1735, 3 vol. pet. il»-12; Autre édit., revue et corrigée (avec une préface, par La Monnoye et des observations par Lainez, poêle ). Sans indication de lien ( Paris, Guérin et Boudot ) , 1726, a vol. petit in-12 , 5 à 6 fr.

L'édition d'Amsterdam est moins belle que celle de Paris. Il y a des exemplaires de cette dernière édition imprimés sur vélin , ordinairement partagés en six volumes.

La première édition de celle traduction est 'd« Paris, i58a , pet. in-12.

STRASS, professeur d'histoire au corps royal à Berlin.

— Explication du tableau de l'histoire universelle, à l'aide duqnel on peut sans peine, en moins d'un jour, classer daus sa mémoire l'origine et les révolutions des principaux peuples du monde jusqu'au dix-neuvième siècle. Nouv. édit. Paris, Sainlin, 1816, in-8 de 32 pag.; ou 1828, in-12 de 24 pag.

STRASZEWICZ (Joseph), écrivain polonais; mort à Paris, le 5 mars i838, âgé de 37 ans.

— Armée polonaise. Révolution du 39 novembre i83o. Costumes de toute arme et de tout grade; notice historique sur chaque régiment,avec les portraits des principaux généraux. Paris, A. Jelowicki et Compi'., i835, in-4.

Il n'en a été publié que deux livraisons contenant 4 tableaux et deux portraits: ensemble 10 fr.

— Emilie Plater, sa vie et sa mort, par Joseph Straszewicz, avec une préface de M. Balt.anche. Paris, A. Jelowichi et Comp", r834, in-8 orné d'nn portrait, 5 fr.

— Femmes (les) célèbres de tous les pays, leurs vies et leurs portraits. Par madame la duchesse d'AnRANTÊs et Jos. Straszewioz. Les portraits sont lithographies d'après les tableaux ou dessins originaux par MM.Grevedon, Maurin, Deveria, Bazin, Desntaisons, Vigneron, Kurowski, mad. Fanchery , etc. Paris, A. Jelowicki et Comp", i833, in-S et in-fol.

Cet ouvrage avait été prorois en 5o livraisons, chacune de quatre portraits , avec texte, au prix de 12 fr. la livraison, et 5 fr. l'in-8. Il en paru deux livraisons dans l'un et l'antre format .formant ensemble, l'in-ful. quarante feuille! trois quarts d'impression, avec 8 poitrails, et l'in-8 dix-sept feuilles, plus deux payes, anx prix fixés par le prospectas, l.a même année , ce qui avait paru de bel ouvrage a clé reproduit comme une deuxième édition , mais distribué, pour l'uu et l'autre format, en douze livraisons , lesquelles forment ensemble un moins gros volume. L'in-fol. n'a plus été composé que de seise feuilles avec 16 portraits , s4 fr., et l'in-8 de vingt-huit feuilles un quart , avec 16 porlr., 9 fr.

— Nuit (1m) du 29 novembre t83o, à Varsovie. Paris, A. Jclowicki et Comp", t835, in-8 de4opag-, avec 8 lilhogr,, 3 fr. 5oc.

— Polonais (les)et les Polonaises de la révolution du 39 novembre i83o, ou Cent portraits des personnes qui ont figuré dans la dernière guerre de l'indépendance polonaise , avec les fac-similé de leurs signatures, lithographies sur desseins originaux parles artistes les pins distingués: MM. Grevedon, Munrin, Vigneron,Belliard,Devéria, Bazin, Desmadryl, Leclec , Desmaisons, Kurowski, etc., etc., accompagnes d'une biographie ponr chaque poitrail par Joseph Straszewicz. Paris , A. Jeloivicki et Com/i", i83a-37 , ao livr. in fol. chacune de 5 planches , avec texte, 240 fr., on 20 livr. in-8, 100 fr.

M. Strasïetticz n encore fait imprimer, mais cominp éditeur : la Numismatique du moyen âge (i835), des Observations sur le type du moyen n£« sur la monnaie di-s Pays-Bas (i835), et l'jthéas de Marseille et la géographie de son temps (|836) , trois ouvragf s de J. Lamwai. ( voy. ce nom ).

STRAUCH et VIDAL, traducteurs espagnol» des Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme,par Baihiuki. (1817).

STRAUS-DURCKHEIM (Hercule-Eugène).

— Considérations générales sur l'anatomie comparée des animaux articulés, anzqnels on a joint l'anatomie descriptive du melolontba vulgaris (hanneton), donnée comme exemple de l'organisation des coléoptères; ouvrage couronné en 1S24 par l'Institut royal de France. Paris, et Strasbourg, Levraull, i8a8,in-4 avec un Alla» in-4 de 40 pag. et 19 pi. , 48 fr.

'Mous connaissons encore de M. Strauss les deux mémoires suivants, imprimés parmi ceux du Muséum d'histoire naturelle : Mémoire sur les Dttfhnia, de la classe des crustacés, en deux parties, avec une pi. ( ton. V et VI , 1819—10 ) ; Mémoire sur les Cypnt , de la classe des crustacés , a vec une pi. (loin. Vil, i8xi)

STRAUSSEN (Jean-Jansz).V.STB-iiYS.

STREHL-BERTHOLLET DE FR ARIÈRE

(mad. Amélie).

— Jeunes (les) Helvétiens. Paris, A. Leroux, 1816, 2 vol. in-ia, 5 fr.

STREINZ (W.), docteur en médecine.

— Bains ( les ) de Gastein et leurs effets admirables dans des maladies les plus désespérées. Linz, Fink et fils, i83o, in-ia avec une vne, 5 fr.

STREMON. — * Lettre (seconde) »nr facause première du mouvement de la Inné antonr de la terre, de la descente ou gravitation des corps, de la rotation de la terre et des principaux phénomènes des marées, à la portée des jeunes gens. 1788, in-8.

— Principes (nouv.) des connaissances humaines pour donner aux jeunes gens les moyens de faire les plus grands progrès dans les hautes sciences. Paris, les march. de nouv., 1788, in-8.

STRETCH (L.-M.). — Beauties (the) of History; or Pictnrcs of virlue and vice dr.twn front real life, designed for the instruction and entertainment of youth. Paris, Fergani, 180 r, in-1 », a fr. — A nevf edit. Paris, Théoph. Barrois, 18 1 r, in-ia.

La troisième édition originale paru! à Londres dès 1777.

Volume réimprimé en France encore plusieurs fois , et notamment:

A new édition , carefully revised and improved with noies designed for the french who begin to learn english; by J. Tnsnxx , Paris, F. Louis, 1 s 14 , in-12.

Avignon , Seguin aillé , I8i5 , in-ra , a fr. 5o c.

Paris , Bobée; Baudry, 18*9 , in-18.

STRETCH ER, pseudon. Voy. L. HUBERT.

STRICK. — * Histoire de l'ambassade russe destinée pour la Chine en i8o5. Saint-Pétersbourg, 180g, in-8 de g5 pag.

STRJCKLAND (madame). — Deux (les) amis de pension , ou le Fils d'un officier de fortune; anecdote instructive et amusante, traduite de l'anglais par Deluzr. Paris, Denn, i835,in-18,1 fr. 5o c.

STROBEL (Adam-Wallon-). — De Frid. Glosneri, presb. arg. chronico germanico breviler agit Adamns Gaallherias Strobel. Argentorati, extypogr. Heilz, 1829, in-8 de 16 pag.

—Geschichte der kircheznm allen S. Peter. Slrasburg, gedr. bey Dannbach, 1824, in-8, von 64 seiten.

Kurze topographische Beschreibnng des

Ober und Niederrheins. Strasburg, gedr. bey Heitz, 1825, in-12 de 5a pag.

« IndietroContinua »