Séance publique

Copertina anteriore
1827
1 Recensione
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 239 - ... et certainement il est plus aisé d'envisager , fixement et les yeux ouverts , les foudres qui tombent du ciel , que de n'être point ému des violentes passions qui régnent en foule dans ses ouvrages.
Pagina 362 - ... l'Essai sur l'indifférence », portant ce titre. La deuxième partie a pour titre : Courtes observations sur l'écrit intitulé « des Progrès de la Révolution ». M. de La Mennais ya répondu, je crois, dans < l'Ami de la religion >. [Noie de feu M.
Pagina 370 - Précis des travaux de la Société royale des Sciences, Lettres et Arts de Nancy, 1829-1832.
Pagina 83 - La profusion des dorures et des ornements prodigués à cet édiûce offre un singulier contraste avec son nom. Mais une table placée dans une salle du premier étage réclame une mention particulière : à l'aide d'un mécanisme ingénieux , tous les objets nécessaires au service montent et se rangent d'euxmêmes à la portée des convives. Ce meuble mécanique, en...
Pagina 404 - ANTOINE, au nom de la Commission chargée de l'examen des mémoires envoyés au concours pour le prix de médecine de i827 i60 COMPTE RENDU des travaux de l'Académie, partie littéraire, par M.
Pagina 328 - Méroé, cette liqueur qu'un soleil ardent fait bouillonner, et à laquelle il donne, en peu de temps, la maturité d'une longue vieillesse. Le nard odoriferant, et la rose qui ne cesse de fleurir dans ces climats, couronnent le front des convives.
Pagina 326 - On servit dans des vases d'or tout ce que l'air, la terre, le Nil et la mer ont produit de plus exquis, tout ce que l'ambition d'un luxe effréné a pu rechercher de plus rare. Ce n'est pas aux besoins de la nature, mais aux délices de la table, qu'on immole dans ce festin une foule d'animaux, qui sont des dieux sur le ]\il.
Pagina 338 - Antoine demandait d'un ton railleur qu'on produisît le compte. Ceci n'est qu'un accessoire, dit-elle ; le souper coûtera la somme convenue, et, seule, je mangerai les dix millions de sesterces.
Pagina 339 - ... service. Les officiers, qui étaient prévenus, ne placèrent devant elle qu'un vase plein de vinaigre, dont la force et le mordant dissolvent les perles. Elle avait alors à ses oreilles ces deux perles ; merveille incomparable, chef-d'œuvre vraiment unique de la nature! Tandis qu'Antoine, impatient, observe tous ses mouvemens , elle en détache une qu'elle jette dans le vinaigre ; et , sitôt qu'elle la voit dissoute , elle l'avale. Déjà elle tenait l'autre, et allait en disposer de la même...
Pagina 86 - ... trouvé d'autre nourriture que ces grandes fourmis noires, appelées vachacos, qui montent en longues bandes sur les arbres pour y suspendre leurs nids résineux. Nous pressâmes le...

Informazioni bibliografiche