Histoire d'Italie: depuis la chute de la République romaine jusqu'aux premières années du dix-neuvième siècle

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 192 - ART. 3. —Le général Bonaparte est chargé de l'exécution du présent décret. Il prendra toutes les mesures nécessaires pour la sûreté de la représentation nationale. Le général, commandant la 17°...
Pagina 283 - Soldats! vous marchez.... et déjà le territoire français est délivré ! La joie et l'espérance succèdent dans notre patrie à la consternation et à la crainte. Vous rendrez la liberté et l'indépendance au peuple de Gênes. Il sera pour toujours délivré de ses éternels ennemis.
Pagina 283 - L'ennemi épouvanté n'aspire plus qu'à regagner ses frontières; vous lui avez enlevé ses hôpitaux , ses magasins , ses parcs de réserve. Le premier acte de la campagne est terminé. Des millions d'hommes, vous l'entendez tous les jours, vous adressent des actes de reconnaissance.
Pagina 223 - Je canal annoncèrent cette nouvelle. Sa sainteté, qui avait pris le nom de Pie VII, reçut, dans l'après-midi, les hommages publics des cardinaux, des prélats et des principaux magistrats. Le pape fut couronné , le 20 mars , avec les cérémonies d'usage dans cette occasion. Il entrait dans sa cinquante-neuvième année. On faisait des préparatifs pour son voyage de Rome , lorsque les suites de la révolution du 9 novembre , ramenant Bonaparte en Lombardie à travers les défilés des Alpes...
Pagina 218 - La guerre avait mis le comble à l'infortune et à l'épuisement de ce malheureux pays , et son monarque, exilé dans une maison de campagne près de Florence par les protecteurs des droits de la royauté , attendait avec anxiété le sort qu'on lui destinait. La domination autrichienne , affermie par les armes , était exercée arbitrairement dans les provinces vénitiennes , cédées à la cour...
Pagina 256 - Martinach pour .entrer dans la vallée d'Aoste , il faut traverser, pendant l'espace de plus de vingt milles d'Italie , la montagne appelée le grand Saint-Bernard, entre le Simplon et le Mont-Blanc. Au milieu de la longue chaîne des Alpes , qui sépare l'Italie de l'Allemagne et de la Suisse , s'élève le Mont-Blanc , toujours couvert de neige , et sur lequel personne n'est monté. A droite et à gauche de cette montagne ; sont le grand et le petit St-Bernard ; cette région s'appelait autrefois...
Pagina 283 - Des milliers d'hommes (vous l'entendez tous les jours), vous adressent des actes de reconnaissance. «Mais aura-t-on donc impunément violé le territoire français? Laisserez-vous retourner dans ses foyers l'armée qui a porté l'alarme dans vos familles? Vous courez aux armes!... «Eh bien! marchons à sa rencontre, opposons-nous à sa retraite, arrachons-lui les lauriers dont elle s'est parée...
Pagina 53 - Ses habits étaient déchirés; il était blessé au bras gauche, à l'épaule et au nez ; sa perruque et son chapeau lavaient garanti d'un coup de sabre sur la tête, de manière qu'il n'en avait qu'une contusion.
Pagina 192 - Le général Bonaparte est chargé de l'exécution du présent décret ; il prendra toutes les mesures nécessaires pour la sûreté de la représentation nationale. « Le général commandant la 17e division militaire, la garde du corps...
Pagina 289 - Cette évolution entraînait le corps commandé par le général Lannes. Les Autrichiens se croyaient assurés de la victoire ; une cavalerie nombreuse , soutenue de plusieurs escadrons d'artillerie légère, débordait la droite de l'armée française, et menaçait de tourner l'armée.

Informazioni bibliografiche