D. Junii Juvenalis sexdecim satiræ ad cod. Parisinos recens. cum interpretatione Lat. notis [&c.] quibus plurima subjunxit additamenta N.E. Lemaire

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Brani popolari

Pagina 630 - Ne collapsa ruant subductis tecta columnis. Stratus humi palmes viduas desiderat ulmos. Esto bonus miles, tutor bonus, arbiter idem Integer. Ambiguae si quando citabere testis 80 Incertaeque rei ; Phalaris licet imperet, ut sis Falsus, et admoto dictet perjuria tauro, Summum crede nefas animam praeferre pudori, Et propter vitam vivendi perdere causas.
Pagina 687 - Pour toute ambition, pour vertu singulière, II excelle à conduire un char dans la carrière, A disputer des prix indignes de ses mains, A se donner lui-même en spectacle aux Romains, A venir prodiguer sa voix sur un théâtre, A réciter des chants qu'il veut qu'on idolâtre ; Tandis que des soldats, de moments en moments, Vont arracher pour lui les applaudissements.
Pagina 608 - II est aimé des grands , il est chéri des belles : Jamais surintendant ne trouva de cruelles. L'or même à la laideur • donne un teint de beauté...
Pagina 351 - Quis feret uxorem, cui constant omnia? malo, Malo Venusinam, quam te, Cornelia mater Gracchorum, si cum magnis virtutibus affers Grande supercilium et numeras in dote triumphos.
Pagina 363 - Audio, quid veteres olim moneatis amici: Pone seram, cohibe: sed quis custodiet ipsos Custodes ? cauta est et ab illis incipit uxor.
Pagina 656 - Dites-moi, grand héros, esprit rare et sublime, Entre tant d'animaux, qui sont ceux qu'on estime ? On fait cas d'un coursier qui, fier et plein de cœur, Fait paraître en courant sa bouillante vigueur ; Qui jamais ne se lasse, et qui dans la carrière S'est couvert mille fois d'une noble poussière : Mais la postérité d'Alfane et de Bayard, Quand ce n'est qu'une rosse, est vendue au hasard.
Pagina 225 - Les voleurs à l'instant s'emparent de la ville. Le bois le plus funeste et le moins fréquenté Est, au prix de Paris, un lieu de sûreté.
Pagina 485 - Dans sa chambre, crois-moi , n'entse point tout le jour. Si tu veux posséder ta Lucrèce à ton tour, Attends , discret mari , que la belle en cornette Le soir ait étalé son teint sur la toilette , Et.dans quatre mouchoirs, de sa beauté salis, Envoie au blanchisseur ses roses et ses lis.
Pagina 243 - Receler le printemps au milieu des hivers ; Et , foulant le parfum de ses plantes fleuries , Aller entretenir ses douces rêveries. Mais moi , grâce au destin , qui n'ai ni feu ni lieu , Je me loge où je puis , et comme il plaît à Dieu . SATIRE VII.
Pagina 147 - ... quae nunc divitibus gens acceptissima nostris et quos praecipue fugiam, properabo fateri, nec pudor obstabit. non possum ferre, Quirites, 60 Graecam urbem. quamvis quota portio faecis Achaei? iam pridem Syrus in Tiberim defluxit Orontes et linguam et mores et cum tibicine chordas obliquas nec non gentilia tympana secum vexit et ad circum iussas prostare puellas.

Informazioni bibliografiche