Immagini della pagina
PDF
ePub

der des dispenses in formd pau- dernière instance, sans épices, perum, à des gens qui n'ont ni droit de greffier. Il y avait point de biens en fonds, ou qui dans ce même parlement trois n'en ont précisément que pour audiences publiques pour les vivre selon leur nécessaire. procès des pauvres, avant Noël, Quoi qu'il en soit, l'évêque ou avant Pâque et avant la Saintson vicaire atteste les facultés Jean. Les arrêts d'exploit y de l'impétrant, telles qu'on les étaient définitifs et ne pouvaient lui rapporte. Le inême auteur être rabattus comme aux audes Conférences de Paris ( loc. diences du rôle. (Précis des orcit.) dit que quand des pauvres donnances, par M. Barrigue , désirent obtenir une dispense de Montvallon, au mot Pauvre.) pour un empêchement in forma Lemème auteur ajoutait dans ses pauperum, ils doivent faire ex- noles, qu'il y avait dans Aix un poser sur l'attestation qu'ils ob- conseil charitable, qui n'accortiendront de l'ordinaire, ou du dait aux pauvres le secours négrand-vicaire, ou de l'official cessaire, quc sur les attestations de leur diocèse, la paroisse où de pauvreté des consuls, ou du ils demeurent , le garçon depuis curé, et après avoir examiné cinq ans, et la fille depuis leurs prétentions et offert à deux, qu'ils sont pauvres, et leurs parties, des accominodequ'ils ne vivent que de leur tra

convenables.

Que cet vail : puuperes et miserabiles, usage est beau! qu'il fait honet er suis labore et indus

neur à la religion et à l'humatrid tantum vivere, ou qu'ils nité! n'ont du bien que pour vivre PAVIE, Papia ou Ticinum , selon leur qualité. Si cela est ville épiscopale d'Italie , sous la vrai, ajoute-t-il, leur dispense métropole de Milan, est situé à est bonne et valide. Si cela est six ou sept lieues au midi de Nifaux, elle est subreptice et nulle lan sur le Tesin, qui sans doute par la raison que ce n'est pas lui a donné son ancien nom de l'intention du pape d'accorder Ticinum. On y compte vingt des grâce à des personnes sans mille habitans, partagés en dixleur imposer quelques aumônes, huit paroisses, vingt-cinq maiou componende, quand il lessons religieuses d'hommes, et peuvent payer.

treize de filles. La cathédrale est En Provence les pauvres sous l'invocation de saint Cyret avaient le droit de porter leurs de saint Etienne. On conserve les causes au parlement en première reliques de saint Augustin dans instance , nonobstant tout con- l'église de Saint-Pierre in Cælo sentement et toute contestation aureo , autrefois de bénédictins, devant les premiers juges. Leurs et aujourd'hui de chanoines réprocès étaient jugés par préfé- guliers. Il y a une université comrence , tant en première qu'en posée de divers colléges. Le dio

mens

une

cèse de Pavie renferme cent cin- 6. Léonce, siégca depuis 158 quante-quatre paroisses, deux jusqu'en 180. Il divisa la ville en prévôtés ou collégiales , vingt- paroisses.

communautés religieuses 7. Ursicinus (saint), en 183, d'hommes et quatre de filles , la mourut en 216. ville non comprise. Le plus 8. Crépin (saint), d'une fabeau de ces inonastères, qui passe mille noble de Pavie, fut fait pour le plus riche et le plus ma- évêque de sa patrie en 216, et gnifique de tout l'Ordre des Char- mourut en 253. treux, est la chartreuse de Sainte- 9. Félix ( saint ), en 233 ; Marie de Grâce , située à cinq il fut martyrisé le 15 juillet milles de Pavie, sur le cheinin 255. de Milan.

10. Maxime, gourerna l'église

de Pavie depuis 256 jusqu'en Evéques de Pavie.

270. 1. Cyr (saint), disciple de 11. Epiphane (saint), de Pasaint Pierre , fut ordonné pre- vie , succéda à Maxiine en 270, mier évêque de Pavie par cet et mourut en 274. apôtre vers l'an 46. Cyr gouver- 12. Crépin 11 (saint), de Pavie, na son église avec toute la solli- en 274 , mourut en 305. citude pastorale, prêcha l’Evan- 13. Dalmace, Allemand de gile dans plusieurs villes d'Ita- nation, en 306, souffrit le lie, et s'y rendit recommandable martyre sous l'empereur Maxipar sa sainteté et par ses miracles. mien. Il mourut leg décembre, en 96. 14. Anastase (saint), en 3:0,

2. Pompée (saint), élève et mourut en 333, diacre de saint Cyr, fut d'abord 15. Thomas , en 333. collègue de ce saint évêque dans 16. Albachius , en 354 , mou. les fonctions apostoliques, et de- rut en 358. vint ensuite son successeur dans 17. Hilaire (saint), en 358, l'épiscopat. Il mourut saintement mourut en 376. vers l'an 100.

18. Juventius (saint), en 377. 3. Juventius (saint), d'Aqui- Il assista au concile général d'Alée , disciple des saints Herma- quilée , tenu contre les ariens gore et Cyr, succéda à Pompée. sous le pape Damase, en 381 , et Îl remplit aussi avec beaucoup au concile de Milan sous le pape de piété et de zèle les devoirs Syrice, en 390. de son ministère , et mourut de 19. Thibaud , depuis 405 jusla mort des justes vers l'an 139. qu'en 409.

4. Profuturus ( saint), siégea 20. Marcellin, depuis 192 1 jusrers l'an 139, ct mourut en qu'en 431. 144.

21. Crépin 111 (saint), occupa 5. Obedianus (saint), mourut le siége de Parie , depuis 432

jusqu'en 466. Il assista au con

en 158.

cile de Milan sous Eusebe, par 30. Magnc, occupa le mêine ordre de Léon 1, en 451. siége depuis 633 jusqu'en 668. 22. Epiphane (saint), disci

31. Anastase (saint), auparaple et diacre de saint Crépin, vant évèque arien, ayant abjuré Succéda à son maitre, en 466. ses erreurs, embrassa la foi cathoIl était d'une famille noble de lique avec tant d'ardeur, qu'il Parie ; devenu évêque, il fut fut pourvu canoniquement de très-utile à son église, et rendit l'évêché de Pavie après la mort de si grands services à l'état, de Magne en 668. Il assista qu'il mérita le titre de Pacifica

au concile tenu sous le pape Agateur de l'Italie. Il mourut sain- thon en 680, et mourut la tement en 498.

même année. 23. Maxime (saint), fut mis à 32. Damien (saint) Biscosla place de saint Epiphane, en sia , homme très-savant, oblint 498; il assista au quatrième et la même dignité en 680. Il fit sixièine conciles tenus sous le paraître beaucoup de piété et de pape Symmaque, et mourut en zèle dans l'exercice de son minis511.

tère, et mourut saintement en 24. Ennodius (saint), Fran- 710, avant son élévation à l'éçais de nation, homme très-pieux piscopat, il avait écrit quelques et très-savant, fut préposé à l'é- lettres au concile de Constantiglise de Pavie en 511. Il sut en- nople, au nom de Mansuetus, voyé deux fois dans l'Orient en archevêque de Milan, et du conqualité de légat, et y souffrit cile qui se tenait dans cette beaucoup pour la défense de la ville contre les monothélites. foi orthodoxe. De retour à Rome 33. Armantaire (saint), fut il fut décoré du pallium, et ob- sacré évêque de Pavie, par le tint d'autres priviléges du pape pape Constantin, en qu. ll gouHormisdas. Il mourut enfin en verna saintement son église jusodeur de sainteté, laissant plu- qu'en 730 , qu'il mourut. Du sieurs monumens de son érudi- temps de ce saint prélat, le tion et de son zèle pour la reli- corps de saint Augustin fut transgion, en 521.

féré de Sardaigne à Gênes, et de 25. Paul, en 521, jusqu'en là à Pavie, par les soins du roi 546.

Luitprand. 26. Pompée, depuis 548 jus- 34. Maurice, évêque de la qu'en 579.

même église en 730, nourut en 27. Sévère, élu en 580, mou- 734. rut en 614.

35. Anastase 111, en 734 , mou28. Boniface, en 615, siégeait rut en 737. encore en 626.

36. Théodore, depuis 737 jus29. Laurent, de Pavie, fut qu'en 75o. On dit que sous cet évêque de sa patric depuis 628 évêque, qui était fort pieux et jusqu'en 632.

sort zélé, l'arianisme sut aboli

[ocr errors][ocr errors][merged small]

sacrer.

dans tout le diocèse de Pavie.

ges du Pape Jean viii. Il mourut 37. Pierre (saint), issu du en 879. sang royal, proche parent du roi 49. Guy, en 879. Il souscrivit Luitprand, siégea avec beaucoup au diplôme donné par l'emped'édification pendant quinze ans, reur Charles-le-Gros, en faveur ayant été fait évêque en 751, et du monastère de Saint-Ambroise étant mort en 766.

de Milan, en 880. 38. Thédore 11, en 766, mou- 50. Jean, prêtre de la cathérut en 778.

drale de Pavie, fut faitévêque de 39. Augustin, archidiacre de sa patrie en 884. Il fut couverla cathédrale, en devint évèque neur de Rome dans le temps que en 778, et mourut la même le

pape

Adrien in alla en France, année en revenant de Roine, et obtint du pape Anastase in où il était allé pour se faire de nouveaux priviléges, avec la

confirmation de ceux qui avaient 40. Jérôme ( saint), occupa le été accordés à ses prédécesseurs. même siége pendant neuf ans, Il mourut du temps que les llon. et se reposa dans le Seigneur en grois, s'étant rendus maîtres de 787.

Pavie, ravagèrent cette ville , et 41. Ubaldus, Français de na- massacrèrent les habitans, en tion, en 791 , mourut en 795. 924. 42. Pierre , en 795, mourut 51. Léon, chanoine de la ca

thédrale, succéda à Jean en 925, 43. Jean (saint), succéda à et mourut eu 928. Pierre en 801, et mourut en 52. Innocent, de Pavie , en 813.

929, mourut en 939. 44. Sébastien, en 814, mourut 53. Litefred , chanoine de la en 816.

cathédrale, en 939. Il assista à la 45. Dieudonné, en 817. Il as- diète de l'empire sous l'empesista au concile de Payie sous reur Othon i, en 952. le pape

Paschal et mourut en 54. Reyoald, siégeait en 977: 829.

55. Pierre Canepanovo, de 46. Luitard, en 83o. Les em- Pavie, obtint de l'empereur pereurs Lothaire et Louis lui ac- Othon i la confirmation de cordèrent plusieurs priviléges. tous les priviléges accordés à C'est le premier évêque de Pa- l'église de Pavie ; il fut élu vie qui ait été décoré du titre souverain pontise sous le nom de comte. Il mourut en 864. de Jean xiv, en 984.

47. Luitfred (saint), siégea 56. Guy , Cursius, de Pavie , en 864, et mourut en 874. en 984. Il assista au concile tenu

48. Jean , en 874. Il assista à dans sa patrie par le pape Grédeux conciles tenus dans la ville goires, et auquel se trouva aussi de Pavie pendant son épiscopat, l'empereur Othon. Il couronna et obliut dc fort beaux privilé- Ardouin, qui arait été élu roi

en 8oo.

19

d'Italie par les autres princes du 69. Alphonse Confalonerius, pays, et obtint de ce roi plu- de Pavie , chanoine régulier, sieurs biens pour son église. Guy fut fait évêque de sa patrie , en mourut en 1008.

1140. Il obtint du pape Eugè57. Hubert Sacchetius , abbé ne it la confirmation de tous de Saint-Pierre in Calo aureo, les priviléges, et mouruten 11/5. de l'Ordre de Saint-Benoit, de- 7o. Conrad, de Pavie, fut vint évêque de Pavie , en 1008. mis à la place d'Alphonse , en

58. Pierre, siégeait en 1013, 1146, et siégea jusqu'en 1148. sous Benoît viii.

71. Pierre Toscan , de Pavie , 59. Raynald, en 1014. religieux de l'Ordre de Cîteaux, 60. Eusébe, en 1024.

devint évêque de sa patrie, sous 61. Guy Guainus, chanoine Eugène mi, en 1148. Il fut déde la cathédrale, occupa ce siége posé par le pape Alexandre m, depuis 1026, jusqu'en 1028. pour avoir coopéré à l'élection

62. Raynald Casatius, aussi de l'antipape Victor, sous l'emchanoine de la cathédrale, suc- pereur Frédéric. Il fut ensuite céda au précédent en 1028; il rétabli dans sa dignité par le siégea jusqu'en 1057.

même pape Alexandre, et mou63. Henri Astarius, depuis rut en 1178. 1057 jusqu'en 1060.

72. Lanfranc (saint), Becca61. Aldaric ou Uldaric, en rius è Gruppello, succéda à Pierre 1 обо.

en 1178. Il édifia son troupeau 65. Guillaume , fils de Boni- par ses paroles et par ses exemface, comte de Canuse et frère ples, et mourut saintement, sous de la comtesse Mathilde, fut le pontificat de Célestin i, en nommé à l'évêché de Pavie , en 1197. 1073. Il obtint de beaux privilé- 73. Bernard (saint), de Pavie, ges du pape Grégoire vii, et disciple du précédent, prévôt de mourut en 1103.

la cathédrale, et ensuite évêque 66. Guy Siparius, administra de Faenza, fut transféré à l'éla même église depuis 1103 jus- glise de Pavie , en 1198. C'équ'en 1119. Il obtint du pape tait un prélat fort pieux et Pascal i la confirmation de fort savant; il mourut le 18 septous les priviléges accordés à ses tembre 1213. prédécesseurs par les souverains 74. Rodobaldus Sangregorius, pontises.

de Pavie, archidiacre de la ca67. Bernard Lunat, chanoine thédrale, fut fait 'évêque en régulier, monta sur le siége de 1213. Il assista au concile de LaPavie, vers u10. Il fit confir- tran sous Innocent ii, et moumer aussi tous les priviléges de rut à Rome en 1215. son église, par

papes

75. Grégoire Crescentius, Rolixte ii et Innocent 11.

main, fut nommé par le même 68. Pierre, en 1133.

pape, en 1u5, et siégea jus

les

Cal

« IndietroContinua »