Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, Volume 4

Copertina anteriore
Léon Renier, Édouard Tournier, Louis Havet, Charles Henri Graux, Charles Thurot, Othon Riemann, Emile Chatelain, Louis Léon Duvau, Bernard Haussoullier, Pierre Jouguet, Alfred Ernout
Éditions Klincksieck, 1880
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 112 - ... (74 pages), qui rend l'usage du livre beaucoup plus commode. Parmi les diverses grammaires latines publiées en Allemagne, celle de M. Gossrau se recommande d'une façon toute particulière par le grand nombre de faits qui y sont rassemblés, par la manière vraiment scientifique dont y est traitée la morphologie aussi bien que la syntaxe, par le grand nombre d'idées et de réflexions personnelles qu'on y rencontre. Malgré quelques erreurs de détail et certaines théories contestables, on...
Pagina 85 - Romans, up to his period, never used the ink of galls and iron for writing: and it is very probable that the adoption of this ink, and the use of parchment, took place at the same time. For the ink, composed of charcoal and solution of glue, can scarcely be made to adhere to skin ; whereas the free acid of the chemical ink partly dissolves the gelatine of the MSS., and the whole substance adheres as a...
Pagina 44 - Degrés de signification en grec et en latin d'après les principes de la grammaire comparée. Ce qui concerne le grec est un exposé fait avec soin et ordinairement judicieux des dernières recherches. Karl Brugmari ¡'Erîo starrte Nominative...
Pagina 67 - P. WILLEMS, Le sénat de la république romaine, sa composition et ses attributions [L . Lange] . Monographie qui rend un service incontestable à la science.
Pagina 177 - Recherches pour servir à l'histoire de la peinture et de la sculpture chrétiennes en Orient avant la querelle des Iconoclastes, par M.
Pagina 173 - I Observations sur les Exercices de Traduction du Français en Latin, d'après la Préface du Dictionnaire allemand-latin de CF Ingerslev, par F.
Pagina 131 - Haec igitur, frater carissime, eadem hora, eodem momento ad te per scripta transmisimus et Niceforum acoluthum descendere ad navigandum festinantem de statione ad vos statim dimisi, ut nulla procrastinatione habita velut praesens in isto clero et in isto populi coetu nobiscum pariter Deo omnipotenti et Christo Domino nostro gratias ageres ...
Pagina 163 - Il voulut composer un poème qui serait à la fois une épopée héroïque, un roman et un traité de géographie mythique, où il serait antique comme Homère et moderne comme Callimaque, où la fable, la composition, le langage rappelleraient le passé tout en portant la marque du présent; il essaya enfin, chose impossible, de fondre toutes ces disparates dans l'unité artificielle d'un récit continu.
Pagina 136 - Et quanquam in epistola tua servet caritas dulcedinem, natura facundiam, peritia disciplinam, in sola materiae tamen elec\ tione peccasti. » — Ibid. (p. 231) : « Quo loci tamen, si animum vestrum bene metior, super aff'ectum quem maximum ostendis, hoc tu et arte fecisti. » L'emploi simultané du pluriel et du singulier à l'égard de la même personne n'est pas une originalité de Sidoine ; ses contemporains usent de la même liberté. Ruricius, évêque de Limoges, écrit à l'évêque Faustus...
Pagina 126 - ... et animus suus cuique ante aut post pugnandi ordinem dabat ; tantusque fuit ardor animorum, adeo intentus pugnae animus ut eum motum terrae, qui multarum urbium Italiae magnas partes prostravit avertitque cursu rapidos amnis, mare fluminibus invexit, montes lapsu ingenti proruit, nemo pugnantium senserit.

Informazioni bibliografiche