Lettres cabalistiques, ou, Correspondance philosophique, historique & critique, entre deux cabalistes, divers esprits élémentaires, & le seigneur Astaroth, Volume 4

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 271 - Sa voix redoutable Trouble les enfers; Un bruit formidable Gronde dans les airs; Un voile effroyable Couvre l'univers; La terre tremblante Frémit de terreur; L'onde turbulente Mugit de fureur ; La lune sanglante Recule d'horreur.
Pagina 272 - Inutiles efforts ! amante infortunée, D'un dieu plus fort que toi dépend ta destinée. Tu peux faire trembler la terre sous tes pas, Des enfers déchaînés allumer la colère; Mais tes fureurs ne feront pas Ce que tes attraits n'ont pu faire.
Pagina 104 - Le fond du fiftéme dont il s'agiflbit eft que l'ame humaine de JC eft la caufe occafionnelle de la diftribution de la Grace par le choix qu'elle fait de certaines perfonnes pour demander à Dieu qu'il la leur envoye, & que comme cette Ame , toute parfaite qu'elle eft, eft finie, il ne fe peut que l'Ordre de la Grace n'ait fes défectuofitès, auffi-bien que celui de la Nature.
Pagina 5 - Ce fat m£me pour conferver cette coutume, que s'étant mis autrefois à la folde des Carthaginois, ils ne voulurent point rapporter leur paye dans leur patrie ; mais ils l'employerent toute entiere à acheter des femmes &: du vin qu'ils amenerent avec eux.
Pagina 206 - Comme l'on voit les flots , soulevés par l'orage , Fondre sur un vaisseau qui s'oppose à leur rage; Le vent avec fureur dans les voiles frémit ; La mer blanchit d'écume , et l'air au loin gémit : Le matelot troublé, que son art abandonne, Croit voir dans chaque flot la mort qui l'environne.
Pagina 134 - Outre' l'inconvénient naturel que „ j'en foufFre » ( car certes vu fa nécef„ fité, Platon a raifon de la nommer „ une grande &puiflante Déefle ), fi ,, en mon pays on veut dire qu'un „ homme n'a point de fens, ils difent „ qu'il n'a point de mémoire : & quand...
Pagina 205 - S'en vont loin de la Terre habiter fur les eaux ; Et fuivant fur la mer une route incertaine , Courent chercher bien loin le travail & la peint.
Pagina 51 - Qui marchent tiir la terre , ou nagent dans la mer; De Paris au Pérou , du Japon jufqu'à Rome , Le plus fot animal ., à mon avis , c'eft l'Homme.
Pagina 2 - Ce bizarre exercice leur coûta cher un jour de bataille , par le ftratagême du Général de l'armée ennemie, înftruit de leur coutume pour avoir long-temps féjourné parmi eux.
Pagina 35 - aprennent, que toutes les penfées des phi„ lofophes font des folies: on ne fauroit trop ,, conftater cette vérité par les effets & par „ les raifons, dans la crainte que quelqu'un „ trompé, & feduit par le nom brillant de la „ fagelfe, & égaré par l'éclat d'une éloquen„ ce flateufe, ne préfère les opinions qu'on „ apuie fur l'autorité de la raifon & de la „ lumière naturelle, à celles qui n'ont d'autre

Informazioni bibliografiche