Histoire de la commune de Montpellier, Volume 1

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 376 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc paginam nostre confirmationis infringere vel ei ausu temerario contraire; si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationem omnipotentis Dei et beatorum Petri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum. Datum Anagnie Idibus Julii, pontificatus nostri anno L 285 7.
Pagina lxv - Lombardie, du royaume de la grande Rome, de toutes les parties de l'Egypte, de la terre d'Israël, de la Grèce, de la Gaule, de l'Espagne, de l'Angleterre, de Gênes, de Pise, et qui y parlent toutes les langues.
Pagina 310 - .»Puisse tout cela, ditelle, s'accomplir! Amen.«« Ils se retirèrent joyeux et satisfaits. Vous pensez bien que durant toute la semaine ils furent tous, et principalement la reine, dans le jeûne et la prière.
Pagina 310 - ... occupé à prier et à jeûner pendant toute la semaine. Je réponds à cela, qu'il avait été ordonné par tout le pays , de faire chaque jour des prières pour obtenir de Dieu que la paix et l'affection se maintinssent , entre le roi et la reine , et que Dieu leur accordât un fruit pour le bien du royaume. Cela avait été spécialement observé tout le temps que le roi fut à Montpellier ; et quand on le disait au seigneur roi , il répondait : « Ils font bien ; »il en arrivera ce qui...
Pagina 373 - ... rationabiliter possidetis, aut in futurum justis modis prestante Domino poteritis adipisci sub beati Petri et nostra protectione suscipimus. Specialiter...
Pagina 312 - Les deux notaires firent de même ; ceux-ci avaient dressé, en présence du roi, un acte public de tout ce qui s'était passé pendant la nuit Le chevalier qui avait secondé les vues des magistrats demeura aussi auprès de la reine. Ils passèrent tout ce temps en grand contentement avec elle ; mais la joie fut au comble...
Pagina 309 - Elle nous accompagnera près du seigneur roi, et nous emmènerons avec nous deux notaires des plus notables, l'official de l'évêque, deux chanoines et quatre bons religieux. Les hommes , les femmes et les filles porteront chacun un cierge à la main et l'allumeront au moment où madame la reine Marie entrera dans la chambre du roi. Tout le monde veillera là à la porte jusqu'à l'aube du jour. Alors vous ouvrirez la chambre, et nous entrerons tous le cierge à la main.
Pagina 307 - Le roi En Pierre, qui était jeune , faisait la cour à d'autres belles dames nobles et délaissait son épouse ; il venait même souvent à Montpellier sans s'approcher d'elle, ce qui faisait beaucoup de peine à ses sujets, et surtout aux prud'hommes de la ville.
Pagina 372 - Augustini, salutem et apostolicam benedictionem. Justis petentium desideriis dignum est nos facilem prebere consensum et vota, que a rationis tramite non discordant, effectu prosequente complere.

Informazioni bibliografiche