Campagnes de 1796-1799. 1840

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 99 - ... légers, tous équipés, armés, approvisionnés de vivres pour six mois, et appareillés pour un an. Ces forces navales seront rassemblées, par la Puissance requise, dans celui de ses ports qui aura été désigné par la Puissance requérante.
Pagina 262 - Aucun habitant de tous les pays occupés par les armées autrichiennes et françaises ne pourra être poursuivi ni recherché, soit dans sa personne, soit dans ses propriétés, à raison de ses opinions politiques ou actions civiles, militaires et commerciales, pendant la guerre qui a eu lieu entre les deux puissances.
Pagina 245 - J'ai passé les Alpes Juliennes et les Alpes Noriques sur trois pieds de glace : j'ai fait passer mon artillerie par des chemins où jamais chariot n'avait passé, et tout le monde croyait la chose impossible.
Pagina 261 - ... droits, que Sadite Majesté pourrait prétendre sur les pays qu'elle possédait avant la guerre, et qui font maintenant partie de la république cisalpine, laquelle les possédera en toute souveraineté et propriété , avec tous les biens territoriaux qui en dépendent.
Pagina 246 - Quant à moi , je vous demande du repos. J'ai justifié la confiance dont vous m'avez investi. Je ne me suis jamais considéré pour rien dans toutes mes opérations , et je me suis lancé aujourd'hui sur Vienne , ayant acquis plus de gloire qu'il n'en faut pour être heureux, et ayant derrière moi les superbes plaines de l'Italie, comme j'avais fait au commencement de la campagne dernière, en cherchant du pain pour l'armée que la République ne pouvait plus nourrir.
Pagina 101 - ... porteraient atteinte à la sûreté du pavillon neutre . et au respect qui lui est dû, ainsi que pour relever et rétablir le système colonial de l'Espagne sur le pied où il a existé ou dû exister d'après les traités.
Pagina 105 - Rhin , basé sur le statu quo , il est à croire qu'il poursuivra son siége avec opiniâtreté. Toutes ces considérations ajoutent un nouveau poids à l'opinion du général en chef, contre une suspension d'armes qui ne nous serait d'aucun avantage sur le Rhin , puisque le sort de Kehl sera décidé vraisemblablement avant qu'on y puisse profiter de ses conditions , et qui nous serait funeste en Italie , si Mantoue n'était pas en notre pouvoir.
Pagina 261 - San-Giacomo , offrant un avantage égal aux deux parties , laquelle sera désignée par des officiers du génie nommés de part et d'autre avant l'échange des ratifications du présent traité. La ligne de limite passera ensuite...
Pagina 246 - Je n'ai pas, en Allemagne, levé une seule contribution; il n'ya pas eu une seule plainte contre nous. J'agirai de même en évacuant ; et, sans être prophète, je sens que le temps viendra où nous tirerons parti de cette sage conduite.
Pagina 254 - J'ai fait partir , à deux heures, le général Berthier et le citoyen Monge , pour vous porter le traité en original. Je me suis référé à vous en écrire ce matin , et je vous expédie, à cet effet, un courrier extraordinaire qui vous arrivera en même temps, et peut-être avant le général Berthier : c'est pourquoi j'y inclus une copie collationnée de ce traité. 1° Je ne doute pas que la critique ne s'attache vivement à déprécier le traité que je viens de signer.

Informazioni bibliografiche