La France des débuts de la IIIe République - 6e éd.: 1870-1896

Copertina anteriore
Armand Colin, 1 giu 2016 - 288 pagine
0 Recensioni
La République des libertés, le parlementarisme triomphant : la France des débuts de la IIIe République (1870-1896) fonde véritablement le modèle républicain, définissant une tradition et une culture politiques. Mais le fonctionnement du régime est fait aussi de crises : le boulangisme, Panama, l’affaire Dreyfus...
Après un « faux départ », agité, une fausse République (Thiers et l’Ordre moral), les véritables républicains font la conquête du régime. La société ? une nombreuse « classe moyenne », une relative société de consommation ; le livre mesure la ruralité du pays et la lenteur des transformations sociales, s’interroge sur l’étendue du consensus social que les grèves remettent visiblement en cause.
Plus tard, quand se seront effondrés plusieurs des supports sociaux ou intellectuels du régime, quand les armées auront été brusquement et totalement vaincues par l’envahisseur, le discrédit atteindra « la Troisième » dans ses hommes et ses œuvres.

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Informazioni sull'autore (2016)

Docteur en histoire, docteur ès lettres et sciences humaines, Dominique Lejeune a enseigné à Nanterre (au lycée et à l’Université), à l’École normale supérieure de Saint-Cloud, dont il est un ancien élève. Il a consacré l’essentiel de sa carrière à l’hypokhâgne et à la khâgne des lycées Condorcet et Louis-le-Grand de Paris.

Informazioni bibliografiche