Histoire de la littérature latine au temps d'Auguste, Volume 1

Copertina anteriore
J. Lamarre, 1907 - 784 pagine
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 241 - Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avoit desclose Sa robe de pourpre au soleil A point perdu ceste vesprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vostre pareil.
Pagina 344 - Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés : On n'en voyait point d'occupés A chercher le soutien d'une mourante vie ; Nul mets n'excitait leur envie ; Ni loups ni renards n'épiaient La douce et l'innocente proie ; Les tourterelles se fuyaient : Plus d'amour, partant plus de joie. Le lion tint conseil, et dit : Mes chers amis, Je crois que le ciel a permis Pour nos péchés cette infortune.
Pagina 519 - Que Neptune en courroux , s'élevant sur la mer, D'un mot calme les flots, mette la paix dans l'air , Délivre les vaisseaux , des syrtes les arrache; C'est là ce qui surprend , frappe, saisit, attache.
Pagina 519 - Qu'Énée et ses vaisseaux , par le vent écartés ' , Soient aux bords africains d'un orage emportés; Ce n'est qu'une aventure ordinaire et commune, Qu'un coup peu surprenant des traits de la fortune : Mais que Jtmon , constante en son aversion...
Pagina 241 - Nature, Puis qu'une telle fleur ne dure Que du matin jusques au soir! Donc, si vous me croyez, mignonne, Tandis que vostre âge fleuronne En sa plus verte nouveauté, Cueillez, cueillez vostre jeunesse: Comme à ceste fleur la vieillesse Fera ternir vostre beauté.
Pagina 392 - Sur tous mes frères morts se faisant un passage, Et, de sang tout couvert, échauffant le carnage...
Pagina 212 - La ferme, le domaine de Virgile, nous dit Dunlop (Histoire de la Littérature romaine*, était sur les bords du Mincio. Cette rivière, qui, par la couleur de ses eaux, est d'un vert de mer profond, a sa source dans le Bénaque ou lac de Garda. Elle en sort et coule au pied de petites collines irrégulières qui sont couvertes de vignes; puis, passé le château romantique, qui porte aujourd'hui le nom de Valleggio, situé sur une éminence, elle descend à travers une longue vallée, et alors elle...
Pagina 464 - Saturnia nomen'. talibus inter se dictis ad tecta subibant pauperis Euandri passimque armenta videbant 360 Romanoque foro et lautis mugire Carinis. ut ventum ad sedes, 'haec', inquit, 'limina victor Alcides subiit, haec illum regia cepit. aude, hospes, contemnere opes et te quoque dignum finge deo rebusque veni non asper egenis'.
Pagina 433 - Là sont ces insensés qui, d'un bras téméraire, Ont cherché dans la mort un secours volontaire, Qui n'ont pu supporter, faibles et furieux, Le fardeau de la vie imposé par les dieux. Hélas! ils...
Pagina 61 - PARCUS deorum cultor et infrequens Insanientis dum sapientiae Consultus erro, nunc retrorsum Vela dare atque iterare cursus Cogor relictos...

Informazioni bibliografiche