Bulletin des sciences naturelles et de géologie, Volumi 5-6

Copertina anteriore
Gabriel Delafosse, Jean Baptiste Antoine Guillemin, Anselme-Gaëtan Desmarest, François-Vincent Raspail, René Primevère Lesson, Samuel Guillaume Luroth
Le Bulletin, 1825
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 108 - Ornithologie provençale , ou description , avec figures coloriées, de tous les oiseaux qui habitent constamment la Provence ou qui n'y sont que de passage; suivie d'un abrégé des chasses, de quelques instructions de taxidermie et d'une table des noms vulgaires.
Pagina 189 - Nouvelle-Zélande , présentent , i.° une belle variété d'obsidienne ; 2.° du basalte écailleux passant à la phonolite ; et , 3.° un, tuf d'un rouge vif semblable à celui qui figure d'une manière si prononcée dans les montagnes volcaniques du Mezin en France , et de la Chaussée des Géans en Irlande.
Pagina 142 - Nous citerons quille subéquivalve , libre, subauriculée , à base cardinale , transverse , droite; crochets un peu écartés; leurs parois internes s'étendant en facettes transverses, aplaties, externes; l'une droite, l'autre inclinée obliquement; charnière sans dents ; une fossette cardinale , conique , située au-dessous des crochets, en partie interne , s'ouvrant au dehors et recevant le ligament.
Pagina 208 - Malouines possèdent plus de quarante espèces qui leur sont propres , ou du moins qui n'ont pas encore été trouvées ailleurs. Les familles dominantes sont les Lichens, les Fougères, les Mousses, les Cypéracées, les Graminées, les Synanthérées et les Renonculacées.
Pagina 189 - ... calcaire madréporique récent. Les échantillons recueillis tant dans les contrées voisines du port Jackson, que dans les montagnes Bleues, augmentent beaucoup nos connaissances sur ces parties de la Nouvelle-Hollande.
Pagina 435 - Jonnès ayant comparé les dénominations par lesquelles les différentes peuplades désignent le manioc et ses préparations les a trouvées plus nombreuses au Brésil qu'ailleurs , et a reconnu que celles dont on se sert plus au nord et en moindre nombre dérivent de celles du Brésil : d'où il conclut que c'est ce dernier pays qui est la vraie patrie du manioc, et la contrée où il a d'abord été cultivé et employé par les hommes.
Pagina 134 - Ampère ( considerations philosophiques sur la détermination du système solide et du système nerveux des animaux articulés.
Pagina 114 - ... dans le crâne, pris séparément, la tête de la tête; dans le nez, le thorax de la tête, et dans les mâchoires, les extrémités supérieures et inférieures , ou les bras et les jambes.
Pagina 315 - Pour revenir à l'objet de ce rapport, nous devons donc déclarer que les hommes estimables attachés comme zoologistes à l'expédition de M. Duperrey n'ont été rebutés par aucune fatigue. Chasseurs et pêcheurs , non moins que préparateurs, ils ont recueilli autant d'objets que l'on pouvait en attendre du nombre et de la durée des relâches qu'ils ont faites; loin de se voir contrarier par les marins, comme il n'est que trop souvent arrivé à d'autres, ils les ont eus tous pour auxiliaires;...

Informazioni bibliografiche