Oeuvres de Racine

Copertina anteriore
Compagnie des Libraires, 1713 - 511 pagine
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 209 - Je ne t'ai point aimé, cruel ? Qu'ai-je donc fait ? J'ai dédaigné pour toi les vœux de tous nos princes, Je t'ai cherché moi-même au fond de tes provinces ; J'y suis encor, malgré tes infidélités, Et malgré tous mes Grecs honteux de mes bontés.
Pagina 209 - Réserve à d'autres yeux la gloire de vous plaire , Achevez votre hymen, j'y consens; mais, du moins, Ne forcez pas mes yeux d'en être les témoins Pour la dernière fois je vous parle peut-être ; Différez-le d'un jour, demain vous serez maître... Vous ne répondez point?...
Pagina 289 - Vous allumez un feu qui ne pourra s'éteindre. Craint de tout l'univers, il vous faudra tout craindre, Toujours punir, toujours trembler dans vos projets, Et pour vos ennemis compter tous vos sujets.
Pagina 340 - Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois , Et crois toujours la voir pour la première fois.
Pagina 163 - Non, non, d'un ennemi respecter la misère, Sauver des malheureux, rendre un fils à sa mère, De cent peuples pour lui combattre la rigueur, Sans me faire payer son salut de mon cœur, Malgré moi, s'il le faut, lui donner un asile : Seigneur, voilà des soins dignes du fils d'Achille.
Pagina 455 - Monsieur, que l'ignorance rabaisse tant qu'elle voudra l'éloquence et la poésie, et traite les habiles écrivains de gens inutiles dans les États; nous ne craindrons point de le dire à l'avantage des Lettres et de ce corps fameux dont vous faites maintenant partie, du moment que des esprits sublimes, passant de bien loin les bornes communes, se distinguent, s'immortalisent par des chefs-d'œuvre, comme ceux de...
Pagina 42 - On dirait que le Ciel, par un arrêt funeste, Voulut de nos parents punir ainsi l'inceste. Et que dans notre sang il voulut mettre au jour Tout ce qu'ont de plus noir et la haine et l'amour.
Pagina 462 - ... voit ses ennemis , après bien des conférences , bien des projets , bien des plaintes inutiles , contraints d'accepter ces mêmes conditions qu'il leur a offertes , sans avoir pu en rien retrancher , y rien ajouter , ou pour mieux...
Pagina 208 - Est-il juste, après tout, qu'un conquérant s'abaisse Sous la servile loi de garder sa promesse? Non, non, la perfidie a de quoi vous tenter; Et vous ne me cherchez que pour vous en vanter. Quoi? sans que ni serment ni devoir vous retienne, Rechercher une Grecque, amant d'une Troyenne?
Pagina 303 - Dans le fond de ton cœur je sais que tu me hais; Tu voudras t'affranchir du joug de mes bienfaits.

Informazioni bibliografiche