Études Sur la Bière: Ses Maladies, Causes Qui Les Provoquent, Procédé Pour la Rendre Inaltérable; Avec Une Théorie Nouvelle de la Fermentation

Copertina anteriore
Gauthier-Villars, 1876 - 387 pagine
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 337 - Coupier, on ajoute, en évitant l'accès de l'air, de l'hydrosulfite de soude, on observe que quelques gouttes suffisent pour amener la décoloration. Si, au contraire, l'eau est aérée, la décoloration ne se produit que lorsqu'on a ajouté assez d'hydrosulfite pour absorber l'oxygène dissous. Le volume du réactif nécessaire est proportionnel à la quantité d'oxygène dissous dans l'eau ; et il suffit, pour...
Pagina 41 - Dans le cas où vous les auriez lues, vous avez dû y trouver, de temps à autre, des nouvelles du système antiseptique que, depuis ces neuf dernières années, je tâche d'amener à la perfection. « Permettez-moi de saisir cette occasion de vous adresser mes plus cordiaux remerciements pour m'avoir, par vos brillantes recherches, démontré la vérité de la théorie des germes de putréfaction et m'avoir ainsi donné le seul principe qui pût mener à bonne fin le système antiseptique. « Si...
Pagina 52 - ... limpide, et qui, comme tous les liquides un peu acides que j'ai employés autrefois, demeure intact après son ébullition, quoique l'extrémité du col sinueux soit ouverte. Dans quelques centimètres cubes d'eau, je lave un fragment d'une grappe de raisin. Au microscope, je constate l'existence d'une multitude de corpuscules organisés, ressemblant, à s'y méprendre, soit à des spores de moisissures, soit à une levure alcoolique, soit enfin à du mycoderma vint.
Pagina 187 - Les essais que j'ai tentés dans ce sens no sont pas assez avancés : qu'on me permette d'en donner seulement le principe. Une levure est une réunion de cellules qui ne sauraient être individuellement identiques. Chacune de ces cellules a des propriétés d'espèce ou de race qu'elle partage avec les cellules voisines et en outre des caractères propres qui la distinguent et qu'elle est susceptible de transmettre dans des générations successives. Si donc on parvenait à...
Pagina 250 - On trouve en effet que pour 1 partie de levure formée, il n'y aura que 4 à 10 parties de sucre transformé. Le rôle de ferment de cette levure subsiste néanmoins et se montre même fort exalté si l'on vient à la faire agir sur le sucre en dehors de l'influence du gaz oxygène libre. Il paraît dès lors naturel d'admettre que lorsque la levure est ferment, agissant à l'abri de l'air, elle prend de l'oxygène au sucre, et que c'est là l'origine de son caractère de ferment. M. Pasteur explique...
Pagina 171 - Bary nomme demotium, dont l'habitat ordinaire est la surface des feuilles ou des bois morts, et qui est surtout d'une abondance extraordinaire sur le bois de la vigne, à la fin de l'été, au moment des vendanges. Tout porte à croire qu'à cette époque de l'année un nu plusieurs de ces dematium fournissent des cellules de levure ou que même les dematium aérobies ordinaires émettent à un certain moment de leur végétation, outre de» cellules et des torula aérobies, d'autres cellules et...
Pagina 47 - Dès les premiers jours de son exposition à l'étuve, plus lentement à la température ordinaire, le sérum se colore peu à peu en brun foncé. Au fur et à mesure que cet effet se produit, les globules du sang disparaissent, et le sérum et le caillot se remplissent de cristaux aiguillés très-nets, teints en brun ou en rouge. Au bout de quelques semaines, il ne reste pas un seul globule sanguin ni dans le sérum ni dans le caillot.
Pagina 377 - II est au pouvoir de 1'homme de faire disparaitre de la surface du globe les maladies parasitaires, si, comme c'est ma conviction, la doctrine des generations spontanees est une chim&re.
Pagina 41 - ... mener à bonne fin le système antiseptique. « Si jamais vous veniez à Edimbourg, ce serait, je crois, une vraie récompense pour vous, que de voir à notre hôpital dans quelle large mesure le genre humain a profité de vos Iravaux. Ai-je besoin d'ajouter quelle grande satisfaction j'éprouverais à vous montrer ici ce dont la chirurgie vous est redevable?

Informazioni bibliografiche