Examen et rapprochement des décrets modernes de l'opinion des anciens sur les mẽmes sujest [sic].

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina xiii - La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit et légalement appliquée.
Pagina xv - Déclaration solennelle les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social , leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs...
Pagina cxiii - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
Pagina cxxv - Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentants ; ils ne sont que ses commissaires ; ils ne peuvent rien conclure définitivement. Toute loi que le peuple en personne n'a pas ratifiée est nulle ; ce n'est point une loi.
Pagina viii - Il n'est pas loin de nous peut-être , ce moment où la liberté, régnant sans rivale sur les deux mondes, réalisera le vœu de la philosophie , absoudra l'espèce humaine du crime de la guerre, et proclamera la paix universelle : alors le bonheur des...
Pagina liv - Échangez íes petits intérêts particuliers contre cette grande & majeftueufe part à l'intérêt univeriel ; faites que le titre de François vous vaille plus de gloire & plus de profit que celui d'habitant d'une telle province , d'un tel bailliage, ou d'un tel reiîbrt.
Pagina xxv - Quand tu voudras me quitter, échappe-toi habilement sans que je puisse t'en empêcher ; mais tant qu'il me restera une goutte de sang dans les veines, je n'y consentirai pas.
Pagina ix - ... le maître des passions , et la règle austère à laquelle il soumet la vertu. Peut-être at-il passé les bornes de la prudence ; mais cet excès même de précautions prouve combien il croyoit les mœurs nécessaires à la conservation de son gouvernement.
Pagina lii - ... besoin de justifier cette résolution au milieu des étatsgénéraux , et dans le sein de la nation la plus renommée par ses sentimens d'honneur! non sans doute. Tout engagement porte avec lui un caractère sacré; et quand cet engagement a été pris par le souverain , par le chef...
Pagina 62 - ... dans la forme suivante : — La motion sera lue et motivée par son auteur, et, après qu'elle aura été appuyée par deux membres au moins, elle sera admise à la discussion. — On examinera ensuite si elle doit être rejetée ou renvoyée à la discussion des bureaux : en ce cas, on fixera le jour auquel la question, après avoir été discutée dans les bureaux, sera reportée dans l'Assemblée générale pour y subir la dernière discussion.

Informazioni bibliografiche