Immagini della pagina
PDF
ePub

celles du portugais, mais qui n'ont pas encore eu à subir la concurrence sérieuse des formes castillanes. Tandis que le mélange de formes que nous avons nommé en premier lieu doit apparaître surtout dans la région qui est la plus exposée à l'influence castillane, c'est dans la région opposée qu'on doit trouver le plus grand nombre de formes anciennes.

Quant au mélange de formes, nous n'avons guère besoin d'en donner d'exemples, surtout comme nous avons plusieurs fois attiré l'attention sur l'usage différent qui règne non seulement dans des chartes différentes du même endroit, mais aussi très souvent dans la même charte. Rappelons seulement le mélange de formes non diphtonguées et de formes diphtonguées qu'on trouve si souvent dans le groupe I, et encore plus dans le groupe II. La diphtongaison était cependant celui des traits castillans qui, le plus tôt avait envahi le Léon, soutenue peut-être par une tendance du dialecte même à ce développement (SS 10, 16). Bien

que les formes qui montrent que nous avons affaire, dans le léonais, à un dialecte de transition, se trouvent citées dans ce qui précède, nous croyons utile de terminer notre étude par le tableau des plus importantes de ces formes.

a. Formes résultant d'un croisement: Port. feito

Léon. feycho Cast. fecho SS 8, 33 sien

sin S 61 you

yo S 51 b. Formes témoignant de l'étape d'évolution phonétique intermédiaire entre le castillan et le portugais où était arrivé le léonais au XIIIe siècle: Port. O Léon. uo

Cast. ue SS 16, 17 Ih ,

j, g S 32
homem
omre (omne)

hombre S 40 c. Formes léonaises identiques aux formes correspondantes du portugais: Port. couto Léon. couto

Cast. coto (S 20)
bispo
bispo

obispo (S 24)
herdade
her(e)dade

heredad (S 22) 1 Les formes léonaises de ce tableau se rapportent indifféremment aux trois groupes.

1

sem

eu

xeno

enno

Port. m(o)or

Léon. maor deixar

deyxar muitos

muytos ambos

ambos cheio julgar

julgar fim

fim (1o

lo anc.pg.) emno сотпо

соппо porlo

pollo
meu
(son)
minha (mia)

mia

Cast. mayor (S 30)

dejar (S 34) muchos (S 35) amos (S 37) lleno (S 38) jusgar (39) fin (S 41) el (S 49) en el (S 47) con el (S 47) por el (S 47) milo) (S 55) so (S 55) mi (S 55) nuestro (S 56) dos (S 59) amaremos (S 63) -ieron (S 66).

meu

sou

NOSSO duas

duas amarmos

amarmos -irão

-iron

NOSSO

[ocr errors]

I

»

»

>

[ocr errors]
[ocr errors]

es

[ocr errors]

»

[ocr errors]

>>

[ocr errors]

>

> 35

[ocr errors]

>>

>> 21

>

>>

[merged small][merged small][ocr errors]

Corrections.
Page 12 1. 27 lire dErdemestaio
21

ombres
34 > 48 postérieurement
35 » 16 ombre
43 » 29

las mias casas
58

> 35 66

3 Juan 68

» 25 audierunt 80

» 40 Juam
82

Yuanes
86
> 13 generatjom

Leom
> 26

cagom
89 après le doc. LIX supprimer la phrase: Vu l'omission, etc.
91 1. 76 lire toda

morauedis
99
> 41

, quelos
> 60 ombres
II2 » 30 30
118

7
162

IN dei
» 20 supprimer XLIII ye 35

» 22 ajouter XLIII ye 35 > 208

XCVI 6, 9 209

S ► aprèsl.

outero XCI 6, oudiren XCVI, i > 214

> 29 lire final » 232 après l. 27 ajouter XLVII i g Cf. ayades it, mayor 20.

l. 18. supprimer XLVII, etc.

1. 23 lire forme de quebrantar sans métathèse > 256 » 26

la voyelle » 281

> 13 circonstances 298

pénétrent 9

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

propriétaire
5 Toro (au lieu de Potes).

318 328

>

par m

La nasale étant devant une consonne labiale indifféremment représentée

ou par n (sempre ou senpre), on peut hésiter sur la façon de transcrire dans ce cas l'abréviation. Nous l'avons transcrite par m, si tous les exemples de la charte ne témoignent pas en faveur de n. Quelques inconséquences se sont pourtant glissées dans nos textes. Bien qu'elles n'aient aucune importance, ni pour la valeur des textes (puisque la résolution est imprimée en italiques) ni pour l'étude grammaticale, nous ferons observer ici qu'il vaudrait mieux lire doc. VII 13 nouembre, VIII 6, 7, 8 com, XV 33 cumplamos, 36 compra, XXIV 9 pornombrado, XXVI 35, remembrancia, XXXIX 8 companeros, XLI 26 compra, $7 nombrados, 62 alumbrar, 74 ambas, LXVIII 42 tienpo, 46 enbie, 54 nonbre 58 conplida, LXXII 10 canbjar, 17 alunbrar, conplida, 30 conplir, 61 conplido, 62 setenbrio, 70 tienpo, 93 dezienbre, LXXIX 11 et 22 senpre, 21 tienpo, LXXXVII 14 tienpo, LXXXVIII 8 conpradores, XCIV 10 palonbares, C 31 conprala, 41 conplidamente.

Table des matières.

[ocr errors]

I 22

[ocr errors]

de l'e dans quelques infinitifs et dans des substantifs en -ade. 23.

(p. 213) Rétablissement de l'e final perdu. 24. (p. 214) Chute ou

maintien des voyelles posttonique, protonique et initiale. 25. (p. 214)

Passage d'e final à i. 26. (p. 215) Passage d'o final à u. 27.

(p. 216) Passage d'a final à e. 28. (p. 217). Changements divers

des voyelles atones. Dissimilations. Assimilations. 29. (p. 218)

Voyelles acones en hiatus: medietatem, sigillum, reginam.

[ocr errors]

O ouvert.

et

et ua.

220

253

262

C. Consonnes 30. (P. 220) y intervocalique: majorem, magis, regem, hodie, bovem.

31. (p. 226) 6 intervocalique: laborem. 32. (p. 226) lj, cl, gl entre voyelles. Tableau statistique. Observations. 33. (p. 235) ct entre voyelles. 34. (p. 237) x entre voyelles. 35. (p. 238) It entre voyelles. 36. (p. 238) ld entre voyelles. 37. (p. 239) mb entre voyelles. Tableau statistique. 38. (p. 240) Les groupes pl, f, cl initiaux ou médiaux appuyés. chamam, etc. egrija, etc. 39. (p. 242) Groupe roman de deux explosives: -algo < aticum, dulda, etc. 40. (p. 244) Le groupe roman m’n. Tableau statistique. Observations. 41. (p. 248) Passage de n final à m.

42 (p. 249) t final après une voyelle. Tableau statistique. 43. (p. 250) Dissimilations. 44. (p. 251) Assimilations. 45. (p. 251) Métathèses. 46. (p. 251) e prosthétique. fincar et ficar.

D. Phénomènes appartenant à la phonétique syntactique 47. (p. 253) enno(s), enna(s) en(n)e; connos, conna(s); uendana;

nolo(s), nola(s); pollo(s), polla(s); pello(s), pella(s); dallo; uollos; complimoles. Tableau des formes. Observations. 48. (p. 259) É.

lisions, contractions. Chapitre II. Morphologie. A. L'article 49. (p. 262) ela, elos au lieu de la, os. L'article feminin devant une voyelle. lo, etc.

B. Pronoms 50. (p. 266) Pronom personnel de la ze personne; combinaison de

deux pronoms; pronoms abrégés. 51 (p. 271) ego. 52. (p. 271)
connusco. 53. (p. 272) iste et ipse 54. (p. 272) Étymologie de ese.
55. (p. 273) Pronoms possessifs atones du singulier. Tableau des
formes. Observations. 56. (p. 278) Pronoms possessifs du pluriel.
57. (p. 279). Pronoms possessifs accentués. 58. (p. 280) Pronoms
indéfinis: dalguno.

C. Noms de nombre. 59. (p. 281) duos. 60. (p. 282) viginti, etc.
D. Particules. 61 (p. 282) si, nec, sine, per, non

E. Le Verbe .
62. (p. 283) Chute ou maintien de l'e final dans certaines terminai-

266

281 282 283

[ocr errors]

63. (p. 287) Terminaisons des ire et 2e pp. pl. du futur du subjonctif. Tableau statistique. 64. (p. 288) Terminaisons de l'imparfait de l'indicatif II et III. Tableau statistique. Observations. 65. (p. 293) Terminaisons du parfait. Tableau statistique. 66. (p. 295) i et ie dans les parfaits faibles II et III et dans les parfaits forts. Tableau des formes. Observations. 67 (p. 299) 6e p. du parfait en :(i)oron. Tableau statistique. Observations. 68. (p. 302) Parfaits forts. Tableau des formes. Observations. 69. (p. 309)

70. (p. 312) habere. 71. (p. 313) dare et stare. 72. (p. 314) Facere, dicere. 73. (p. 314) saber, ver et autres verbes. 74. (p. 315) Participes.

sons.

esse.

« IndietroContinua »